Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Comment la crise a bouleversé le classement des grandes marques

La pandémie a eu des effets considérables sur les marques grande consommation, et de nombreuses entreprises du Top Ten 2020 sont aujourd’hui supplantées par des géants du B2B…


Les résultats du Futurebrand Index 2021 sur les entreprises du Top 100 mondial, réalisé à partir de l’étude PwC, montre que la perception des marques globales a profondément évoluée depuis le début de la pandémie.

Les entreprises des secteurs de la santé et de la technologie ont tout particulièrement profité de cette tendance. ASML Holdings, Apple, Prosus NV et Danaher se sont retrouvés en tête du classement. Apple restant l’unique entreprise du Top Five de 2020 à conserver sa place.


Les entreprises s’articulant autour du “facteur plaisir”, telles que LVMH, P&G et PepsiCO, ont également rencontré le succès, car les consommateurs sont à la recherche de nouvelles façons de trouver le bien-être.


Pour la première fois depuis des années, le secteur des services financiers progresse et ce, notamment en raison de la nécessité de sortir de la crise économique et de sauver les institutions.



De l’innovation, du sens et de la connexion…


Aujourd’hui, les entreprises en situation de performer sont celles qui mettent l’accent sur l’innovation dans le but d’avoir un impact positif sur le bien-être individuel des consommateurs et des salariés, et ainsi de provoquer des changements positifs à grande échelle.

Par conséquent, la tête de ce classement 2021 est très différente de celle des années précédentes, Apple étant la seule entreprise à conserver sa place au sein du Top Five, où elle se trouve désormais rejointe par ASML, Prosus NV, Danaher et Nextra Energy.

Le succès remarquable des géants des secteurs Tech et Santé, mis en lumière par le FutureBrand Index 2021, souligne également le besoin accru de connectivité, et la volonté d’améliorer la qualité de vie des consommateurs et des salariés après une année profondément difficile pour tout le monde.


Les 7 tendances à retenir pour les marques cette année


#1 – Regarder au-delà de la pandémie et s’intéresser au bien-être :

Des opportunités importantes s’offrent aux entreprises qui créent des plateformes et infrastructures permettant aux consommateurs et aux salariés de s’épanouir.

#2 – Un Top Five renouvelé, et dominé par la Tech :

ASML Holdings (#1), Apple (#2), Prosus NV (#3), Danaher (#4) and Nextera Energy (#5).

#3 – Le Top Five des entreprises montantes : 

Saudi Aramco (#28, gain de 63 places), Tata Consultancy (#20, gain de 45 places), LVMH (#29, gain de 37 places), Berkshire Hathaway (#50, gain de 33 places), China Mobile (#45, gain de 27 places).

#4 – Le secteur Tech en forte progression :

Le secteur de la tech s’impose en tête du FutureBrand, Index 2021 dans la mesure où trois entreprises du Top Five proviennent de ce secteur : ASML, Apple et Prosus NV.

#5 – Le secteur de la santé continue également son ascension : 

Propulsé par Pfizer et le United Health Group, notamment dans le cadre de la pandémie.

#6 Un regain d’intérêt pour le facteur plaisir : 

Le bien-être et la recherche de plaisirs simples sont devenus cruciaux pour les consommateurs au cours d’une année de crise et d’incertitude.

Les marques de luxe telles qu’Apple et LVMH ont capitalisé sur ce phénomène, mais Amazon et P&G en ont également profité.

#7 – Les entreprises B2B ont remporté la vedette :

Les entreprises B2B telles qu’ASML et Danaher qui, dans les précédents FutureBrand Index, se trouvaient en bas du classement ont connu un véritable essor, puisque les entreprises des secteurs de la santé et de la technologie, habituées à œuvrer en coulisses, ont été sous le feu des projecteurs dans une période où l’innovation semble être un moyen de sortir de la pandémie.


« Les études menées cette année ont révélé un profond changement dans la manière dont les entreprises travaillent et se positionnent par rapport aux consommateurs.


Les entreprises en passe de prospérer à l’issue de la pandémie sont celles qui privilégient l’innovation et cherchent en permanence à avoir un effet positif sur le bien-être individuel et à entraîner des changements positifs à grande échelle.


Le FutureBrand Index 2021 recense des entreprises habituelles mais également inattendues.

De nombreuses entreprises pharmaceutiques, telles que Pfizer, ont connu un essor incroyable, dans la mesure où, aux yeux des consommateurs, elles jouent un rôle fondamental pour notre avenir et œuvrent dans l’intérêt de l’humanité.


Parallèlement, les consommateurs recherchent également le « facteur plaisir », après 12 mois de restrictions, ce qui bénéficie fortement à des marques telles qu’Apple et LVMH. » 

note Jon Tipple, Directeur de la stratégie mondiale pour FutureBrand.



Les évolutions secteur par secteur


Tech :

La tech s’en sort extrêmement bien, et compte trois entreprises parmi le Top Five des entreprises montantes.

Cependant, à l’exception d’Apple, les marques de tech grand public ont chuté dans l’indice FutureBrand, tandis que les entreprises qui, elles, se posent comme des catalyseurs technologiques œuvrant dans l’ombre ont connu un véritable essor.

Cela s’explique probablement par la manière dont elles ont fait face à la pandémie et par les besoins technologiques des sociétés et des économies lors des confinements et des quarantaines.


Consommation sélective :

LVMH a bénéficié d’une hausse des dépenses consommateurs en biens de luxe et en ligne, et a de ce fait remonté le classement de 29 places dans le FutureBrand Index.

Les entreprises de biens et services qui reposent sur un commerce physique ont, elles, souffert de la pandémie, et Walmart et MacDonald’s ont respectivement perdu 34 et 32 places.


Produits de grande consommation : 

Les entreprises de consommation courante ont bénéficié des confinements à répétition. PepsiCo et P&G se sont notamment illustrées comme des entreprises montantes, et ont respectivement gagné 24 et 22 places.

Comme les années précédentes, les « plaisirs » restent le point fort de cette catégorie, ce qui n’est pas étonnant après une année au cours de laquelle notre source de plaisir s’est limitée à ce qui se trouvait sous notre toit.

Santé :

Les entreprises du secteur de la santé ont continué sur leur lancée de 2020 et se sont à nouveau imposées en tête du classement. Elles sont désormais perçues comme essentielles pour l’innovation future.

Pfizer a gagné 15 places dans le FutureBrand Index du fait du succès de son vaccin et de la prise de conscience mondiale du rôle que jouent les entreprises pharmaceutiques dans la construction d’un avenir post-pandémie.


Services Financiers : 

Ce secteur a enregistré sa meilleure performance depuis le lancement du FutureBrand Index en 2014 du fait de l’importance des institutions financières à un moment où les entreprises sont en difficultés, les salaires sont à la baisse, et le chômage augmente.





Méthodologie

Le FutureBrand Index, qui compte aujourd’hui sept éditions, est une étude de perception mondiale qui s’appuie sur le Top 100 mondial des entreprises par capitalisation boursière de PwC et effectue un nouveau classement des dites entreprises en fonction de la force de leur perception, plutôt que de leur force financière. A l’inverse de la plupart des classements, le FutureBrand Index garantit une évaluation rigoureuse de la capacité des 100 plus grandes entreprises au monde à faire face à l’avenir, et s’appuie pour ce faire sur les opinions d’un échantillon professionnel et informé.

Les classements sont établis à partir de paramètres précis et prouvés, sur la base de 18 indicateurs qui, selon l’expérience de FutureBrand, fournissent les signes de réussite les plus pertinents (notamment l’interaction entre « raison d’être » et « expérience »).

Au cours des dernières années, nos recherches ont démontré que les organisations qui se retrouvent en tête du classement FutureBrand ont un avantage compétitif mesurable, du fait de leur standing à l’échelle nationale et internationale. Nos classements montrent que la force financière ne s’accompagne pas forcément d’une force de perception.

Les études de cette année ont été menées entre le 27 avril et le 12 mai 2021.






Avis d'expert

Que nous réservent les prochaines années en matière de cybersécurité ? Et comment les entreprises françaises peuvent s’y préparer ?

Avis d'expert

Réussir à mettre en œuvre une campagne emailing solide et efficace requiert de faire appel à des ressources de tous types au sein de...

# A lire aussi ...

e-Commerce

Le e-commerce transfrontalier ne cesse de croître depuis le début de la pandémie de covid et cette croissance profite plus que jamais aux mastodontes...

Insights

En pleine primaire écologiste, les problématiques liées au climat sont au cœur des débats actuels. Mais quelle place la publicité et les entreprises peuvent...

Insights

Selon un classement mondial, la France arrive en tête du classement des consommateurs les plus économes...

Insights

Même s'ils trouvent ses prix excessifs, 63% des 18-34 ans n'envisagent pas d'autres marques qu'Apple quand il s'agit de smartphone...

Publicité