En 2019, le contrôle des données devient un enjeu majeur pour les marques selon le dernier rapport Tendances Digitales d’Adobe…


La dernière étude d’Adobe et Econsultancy, réalisée auprès de 13 000 professionnels, révèle qu’en 2019, les entreprises européennes ont pour priorité une utilisation plus efficace et plus transparente des données, à la fois dans les services IT et marketing.

Les personnes interrogées dans le cadre du rapport Tendances Digitales 2019 souhaitent améliorer leur gestion des données pour moins dépendre des jardins clôturés – ces plateformes publicitaires externes dont les règles limitent le contrôle et la transparence sur l’utilisation des données – et de mieux protéger la vie privée des consommateurs.

En ayant accès en toute transparence à leurs données clients, les marques seront en mesure d’établir des profils d’audience plus complets, et ainsi proposer une expérience client plus personnalisée et cohérente à travers les différents canaux.





Les marques ont besoin d’une meilleure maîtrise de leurs données

L’étude a été réalisée auprès de professionnels du marketing, de l’IT et de créatifs du monde entier.

Parmi ces participants, 44 % des agences de publicité admettent que la préoccupation majeure de leurs clients est leur dépendance à l’égard des jardins clôturés de données d’audience.

Parallèlement, 28 % des professionnels du marketing affirment que la personnalisation des expériences client sans porter atteinte à la confidentialité est un véritable défi pour eux, soulignant l’importance de la transparence et du contrôle des données clients par les marques.

Globalement, les entreprises affichant une grande maturité en matière d’expérience client considèrent la protection des données des consommateurs comme une réelle opportunité.

En effet, le rapport révèle que plus de la moitié (52 %) des leaders de l’expérience client y voient un « impact positif » sur leur entreprise.

Ce sont, cependant, les entreprises européennes qui sont les plus préoccupées par la protection de la vie privée.

Près d’un quart (24 %) des entreprises européennes déclarent que le RGPD a eu un impact négatif sur leurs activités. Cette proportion est trois fois plus élevée que dans toutes les autres régions étudiées.


La propriété et le contrôle des données sont des enjeux prioritaires

Les entreprises veulent absolument retrouver une plus grande maîtrise de leurs données pour véritablement devenir des leaders de l’expérience client.

Quasiment deux tiers (63 %) des professionnels de l’IT ont pour priorité l’amélioration de leurs capacités de collecte des données et la centralisation des informations recueillies sur une seule plateforme.

De leur côté, plus de la moitié des professionnels du marketing privilégient une meilleure utilisation des données en vue d’une segmentation et d’un ciblage de l’audience plus efficaces.


Investir dans une meilleure gestion de la donnée

Afin d’avoir une meilleure maîtrise de leurs données et améliorer leur expérience client, les entreprises poursuivent leurs investissements.

Parmi les priorités des professionnels du marketing figurent, dans une même proportion, l’optimisation de l’analyse pour avoir une vue globale du client et l’intégration de leurs systèmes et leurs données pour améliorer les workflows (42 %).


Établir les bases de la personnalisation par l’intelligence artificielle

Outre l’importance accordée à la gestion des données, la moitié des entreprises souhaite également accroître leurs dépenses dans les technologies de gestion de l’expérience client en 2019, l’intelligence artificielle (IA) et la diffusion d’expériences en temps réel faisant figures de Graal de la personnalisation.

Plus d’un tiers (36 %) des marques ont désormais recours à l’IA pour mieux servir leurs clients, soit une augmentation de 50 % par rapport à l’année dernière.

John Watton, senior marketing director chez Adobe, précise :

« L’étude de cette année montre que les marques estiment véritablement qu’il est important de se réapproprier le contrôle des données, d’une part pour fonctionner de manière plus responsable, et d’autre part pour se différencier et se rapprocher des clients.

Les méthodes de segmentation avancées et les technologies comme l’IA représentent un énorme potentiel. Elles permettent en effet aux entreprises d’interagir individuellement avec les consommateurs en temps réel.

Mais pour une réelle valeur ajoutée, ces systèmes doivent s’appuyer sur un socle de données solide.

Les marketeurs comme les équipes IT l’ont compris et adoptent une approche plus unifiée des données afin de tirer le meilleur profit de leurs investissements technologiques. »


Pour Ashley Friedlein, fondatrice de Econsultancy :

« L’expérience client est peut-être autant un état d’esprit et une philosophie d’entreprise qu’une discipline.

Il n’est donc pas étonnant qu’elle soit devenue l’une des grandes préoccupations des professionnels du marketing dans la mesure où l’orientation client sert non seulement de facteur de différenciation clé d’une marque, mais joue également un rôle essentiel dans la réussite d’une entreprise.

L’étude de cette année a montré combien il était important de développer une stratégie sophistiquée en matière d’expérience client, les entreprises les plus avancées ayant eu trois fois plus de chances de dépasser largement leurs objectifs commerciaux en 2018. »




Méthodologie

Au total, 12 815 personnes ont été interrogées dans le cadre de cette 9ème édition du rapport Digital Trends, dont 60 % de professionnels en interne (entreprises) et 40 % de prestataires (professionnels du marketing en agence, consultants et employés de fournisseurs de technologies ou d’autres prestataires de services).

Près de la moitié des sondés (47 %) de l’échantillon était basée en Europe, suivie par l’Asie (24 %), les États-Unis (14 %), l’Australie/la Nouvelle-Zélande (8 %), le Moyen-Orient (2 %) et d’autres régions (5 %).

L’enquête a été réalisée en novembre et décembre 2018.




# à lire aussi...

IA: la poule aux œufs d’or des MarTech…

Depuis 2014, 11 milliards de dollars ont été investis dans des sociétés…

Pas de digital detox pour les Français cet été

Les Français n’ont pas profité des vacances pour se déconnecter : si…

Nos données seront bientôt stockées dans l’espace

Solution radicale pour limiter le vol de données: une start-up projette de…

#GenZ : 3 applis concentrent 60% du temps passé sur mobile

Selon les derniers chiffres de Médiamétrie, nous sommes chaque jour près de…