Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Les Français consomment moins mais mieux…


Selon l’Observatoire de la Tech Oracle/Odoxa « Les français et les achats responsables », 57 % des Français déclarent consommer moins, mais mieux.

La crise sanitaire continue de bouleverser le quotidien des Français sur tous les plans, y compris dans leurs achats.

Ceux-ci sont aujourd’hui bien plus conscients des effets négatifs de la surconsommation qu’avant.


Qualité, éthique et environnement comme principales préoccupations


57% des sondés déclarent consommer moins, mais mieux.

Ils font également plus attention à la qualité de ce qu’ils achètent, 49% d’entre eux indiquant acheter des produits éthiques et respectueux de l’environnement, ce chiffre atteignant 57 % chez les 25-34 ans.

65 % des sondés sont également prêts à payer plus cher un pour un produit dit éthique.

Cette dernière tendance est fortement renforcée chez les cadres (78 % contre 56 % chez les ouvriers) et les 18-24ans (72 %).


La fin de la fast-conso?


Les critères les plus importants pour un achat responsable sont la durée de vie du produit, sa réparabilité (72 %) et son origine locale (45 %).

Aussi, 30 % des Français ont déclaré qu’ils seraient sensibles à la présence d’un label garantissant un produit responsable, 26 % à l’utilisation de matériaux recyclés, 25 % à l’impact sur l’environnement de sa production et 21 % à l’engagement social et environnemental de sa marque.

Les événements commerciaux tels que le Black Friday perdent également en popularité : bien que 53 % des Français conviennent qu’ils permettent d’accéder à des promotions exceptionnelles (70 % chez les moins de 35 ans) et 41 % qu’ils améliorent leur pouvoir d’achat, 83 % d’entre eux estiment que ces « journées exceptionnelles » poussent à la surconsommation et 64 % qu’elles ont un impact négatif sur l’environnement.


« Pour répondre à ces bouleversements, les marques vont devoir travailler l’optimisation de toute leur chaine de valeur afin d’en réduire l’impact carbone, mais également à offrir toujours plus de transparence à leurs consommateurs sur leurs modes de production, de livraison, etc.



Et nous pouvons aller encore plus loin avec le développement et la démocratisation des technologies émergentes telles que l’Internet des objets (IoT), le Big Data et la Blockchain qui offrent des opportunités sans précédent pour modifier fondamentalement la manière dont les organisations et les entreprises impactent l’environnement dans le cadre de leurs activités.»

note Christophe Negrier, VP EMEA South, Technology Leader et Country Manager d’Oracle France






Méthodologie :

Les résultats sont basés sur une enquête menée par l’institut Odoxa pour Oracle entre le 1er et le 2 décembre 2021. Un échantillon de 1005 personnes françaises âgées de 18 ans et plus représentatives de la population a été interrogé par internet.






# A lire aussi ...

Insights

Dentsu analyse les bouleversements et les évolutions dues à la pandémie et leurs impacts pour les marques sur l’année à venir...

e-Commerce

Plus d'un tiers des Français achètent aujourd'hui sur des marketplaces et cette tendance devrait encore s'accentuer dans les années à venir.

e-Commerce

A quoi ressembleront les expériences d’achat en ligne en 2022? Jusqu’où les e-commerçants peuvent-ils aller pour inciter les clients à revenir sur leur site...

Insights

Les salariés parlent-ils le « woke » ? C’est la question que s’est posée Havas Paris dans sa dernière enquête menée par l’Ifop, afin de mesurer...

Publicité