Selon les résultats d’une étude réalisée par HiMedia en partenariat avec AppNexus, WARC, et IAB Europe, plus de 55% des acteurs de la France et du Benelux utilisent déjà l’achat programmatique et 73% d’entre eux considèrent qu’il est source de compétitivité.

Réalisée entre Avril et Mai 2014 auprès de plus de 660 agences, éditeurs, et professionnels du marketing à travers l’Europe, cette étude explore pourquoi et comment l’achat programmatique est désormais un levier essentiel au succès des stratégies de marketing des annonceurs, et quels sont les défis à relever pour assurer son développement.

Parmi les principales conclusions pour le marché de la France et du Benelux, il ressort que le programmatique se révèle être un levier essentiel à l’optimisation du ciblage publicitaire (dit « targeting »), critère identifié comme étant aujourd’hui le premier facteur de succès d’une campagne publicitaire. Plus de 55% des acteurs de la France et du Benelux utilisent déjà l’achat programmatique. 73% des acteurs ont adopté l’achat programmatique en France et au Benelux car ils considèrent qu’il est source de compétitivité.

Les agences médias tout autant que les agences de publicité constituent aujourd’hui les fers de lance de la révolution programmatique : respectivement 66% et 64 % d’entre elles utilisent le programmatique, contre 58% des annonceurs, et seulement 32% des professionnels du marketing.

 programmatique_adexchange_HiMedia_2014

Parmi les autres résultat à retenir :

– Le succès d’une campagne publicitaire est le critère de ciblage et non le critère budgétaire
– 63% des entreprises interrogées considèrent le digital comme essentiel
– Plus d’un tiers des acteurs n’ont pas encore adopté l’achat programmatique du fait d’un manque de compétence
– 9 entreprises sur 10 considèrent l’achat programmatique comme l’avenir de la publicité
– Environ la moitié des professionnels interrogés estiment que le programmatique dominera complètement le marché de la publicité digitale

Méthodologie:
L’étude, réalisée d’Avril à Mai 2014 par l’agence Circle et commanditée par HiMedia, AppNexus, Warc et IAB, s’appuie sur les réponses de 626 professionnels dont 186 professionnels du marketing, 135 agences média, 159 annonceurs et 146 agences de publicité. Les répondants sont des professionnels européens basés au Royaume-Uni (165), en Espagne (103), en Allemagne (96), en France (110) et en Italie (66). Les répondants représentent à eux seuls près de 3 milliards d’euros d’investissements publicitaires parmi les entreprises leader du marché en Europe telles qu’Havas Media, Mindshare, Financial Times, The Economist, Reuters, Sony, Orange, La Place Media, McCann, CK, L’Oreal, GroupM, Yodel Mobile, IKEA, Audience Square and BPN.
# à lire aussi...

Gaming : Des français toujours plus accros

Le jeu vidéo ne cesse de se développer en France. L’arrivée des…

IA et Santé: Les Français ne sont pas encore convaincus

Selon une récente enquête, 87,5 % des Français ne s’estiment pas suffisamment…

L’email a toujours la cote auprès des Français

Selon la dernière étude Médiamétrie, plus de 42 millions de Français se…

Pub: Les Français préfèrent les médias off-line

Alors que les annonceurs investissent massivement sur la publicité digitale, les consommateurs plaident eux pour le off-line qu’ils jugent plus utile et moins intrusif…