Experian vient de publier son “Digital Marketer Report” 2014 : cette étude mondiale montre que 80% des marketers envisagent de mener des campagnes de marketing cross-canal en 2014 mais également que plus de la moitié d’entre eux prévoient d’intégrer leurs campagnes de marketing sur au moins quatre canaux différents. 

 

Experian Marketing Services vient de publier les résultats de son étude « The 2014 Digital Marketer : Benchmark et Trend Report », pour la sixième année consécutive.

La nouveauté de l’édition 2014 repose dans la présentation des résultats d’une enquête sur le marketing cross-canal menée par Experian Marketing Services dans plus de 20 pays en Europe, Amérique du Nord et en Asie.

Celle-ci montre que 80% des marketers envisagent de mener des campagnes de marketing cross-canal en 2014 mais également que plus de la moitié d’entre eux prévoient d’intégrer leurs campagnes de marketing sur au moins quatre canaux différents. « Les organisations empruntent un virage majeur, tant dans leurs stratégies que dans leur exécution marketing. Les technologies se développent et se mettent au service de leur ambition d’améliorer les interactions qu’elles ont au quotidien avec les consommateurs, sur l’ensemble des canaux marketing. Cette étude américaine nous livre des indications précieuses sur les tendances actuelles et les orientations à suivre en matière de marketing digital. » déclare Stéphane Baranzelli, Directeur Général, Experian Marketing Services France.

Le Digital Marketer Report 2014 présente aussi des données exclusives sur la façon dont les consommateurs utilisent l’email, le mobile, les médias sociaux et le web, mais également sur les interactions entre tous ces canaux.

Ce rapport démontre la marge de progression des entreprises pour briser leurs silos organisationnels : seules 15 % d’entre elles ayant à ce jour un programme marketing entièrement intégré. Les consommateurs d’aujourd’hui recherchant de plus en plus une expérience fluide à travers l’ensemble des canaux, l’optimisation du marketing cross-canal sera une nécessité en 2014 et dans les années à venir.

 

Résultats clés de l’étude :

  • La majorité des marketers travaillent encore au sein d’équipes qui sont organisées par canal marketing, seuls 28% d’entre eux travaillent au sein d’équipes complétement intégrées.
  • Les marketers faisant partie d’équipes entièrement intégrées citent le budget et la compréhension du comportement des clients comme étant les principaux freins à une exécution marketing cross-canal. Par ailleurs, un marketer issu d’une équipe intégrée sur cinq continue à percevoir l’organisation en silos comme principal obstacle au marketing cross-canal.
  • 61% des dirigeants marketing citent la collecte et la gestion des données comme le défi majeur de leur activité.
  • 33% des marketers considèrent l’absence de vue client unique comme étant l’un des principaux obstacles à la réussite du marketing cross-canal pour leur organisation.
  • 60% des utilisateurs de Smartphone ayant déjà effectué des achats via ce device seraient susceptibles d’acheter des produits via des annonces publicitaires sur leurs mobiles.
  • En moyenne, à travers le monde, les entreprises estiment que 22% de leurs données sont erronées, soit une hausse de 5% par rapport à l’année précédente.
  • Bien que la majorité des entreprises possèdent une stratégie autour de la qualité des données, seules 30 % ont une stratégie de gestion de qualité de données centralisée. Cela signifie que près des deux tiers des entreprises n’ont pas une approche cohérente et centralisée de la gestion leurs données.
  • En moyenne, les utilisateurs d’Internet passent 6,9 heures sur Internet chaque jour, dont 2,1 depuis leurs mobiles.

 

# à lire aussi...

Mobile : quels usages en 2019 ?

Applications, notifications, paiement, données personnelles… Le nouveau baromètre des usages mobiles revient…

Médias Sociaux : 5 prédictions pour 2020

Nouveaux réseaux, développement de l’influence marketing ou du social shopping, impact de…

Digital: le second souffle des magasins…

Après avoir souffert de la concurrence du e-commerce, les magasins semblent aujourd’hui…