Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Data

[Data] 74% des français pensent courir un risque sur les réseaux sociaux

L’éditeur de solutions de sécurité Faronics a interrogé les Français sur la sécurité de leurs données sur les réseaux sociaux. Parmi les résultats de cette étude, on apprend que 74 % des internautes pensent courir des risques dans le cadre de leurs activités sur les réseaux sociaux.

L’éditeur de solutions de sécurité Faronics a interrogé les Français sur la sécurité de leurs données sur les réseaux sociaux. Parmi les résultats de cette étude, on apprend que 74 % des internautes pensent courir des risques dans le cadre de leurs activités sur les réseaux sociaux.

 

92% (84% en 2012) des personnes interrogées ont personnalisé leurs paramètres de confidentialité Facebook pour limiter l’accès à leur profil. Sur LinkedIn en revanche, seulement 29% des personnes ont sécurisé leur contenu et 19% (34% en 2012) déclarent avoir un profil public sur ce réseau professionnel. 64% des utilisateurs Facebook et 60% des utilisateurs LinkedIn déclarent n’accepter que les connections d’internautes qu’ils connaissent personnellement. Si l’on compare les résultats de cette étude à l’année précédente, on remarque donc un changement de comportement parmi les socionautes qui aspirent à une meilleure confidentialité des données et sont désormais plus vigilants dans leur partage en ligne.

En effet, 74% des internautes pensent encourir un risque de fraude plus important avec leurs activités sur les réseaux sociaux.

Parmi les réponses négatives, 23% des utilisateurs ne se sentent pas en danger grâce à la configuration stricte de leurs paramètres de confidentialité et 30% ne partage aucune information importante sur ces réseaux.

Cependant, malgré le réglage des paramètres de sécurité, certains internautes ont encore des comportements dangereux sur internet. En effet, 19% des personnes sondées seraient prêtes à ouvrir un lien ou un document envoyé par email ou via les réseaux sociaux s’il semble intéressant même si elles n’en connaissent pas le destinataire.

De même, de nombreuses personnes seraient prêtes à donner les informations suivantes via email ou réseaux sociaux : leur adresse email (27%), leur adresse professionnelle (12 %), leur numéro de téléphone (12 %), leur date de naissance (14%).

Ainsi, 30% des personnes interrogées ont déjà été victimes de « spear fishing » (piratage par message personnalisé en utilisant des sources privées) et de ce fait 88% des personnes sondées sont préoccupées par le nombre d’informations personnelles qu’elles partagent en ligne.

Les entreprises, quant à elles, peinent à mettre en place une politique contre le piratage des messageries professionnelles : 20% des personnes sondées doivent suivre des procédures de sécurité au sein de leur entreprise. 34% déclarent ne pas savoir si des mesures ont été adoptées et 24% ne suivent aucune mesure de prévention contre le piratage des boites mails et des réseaux sociaux.

Cette étude souligne donc les inquiétudes des internautes quant à la sécurité de leurs informations en ligne. Cela est dû dans un premier temps, à un manque de discipline des internautes dans leur partage d’informations au quotidien, car ils ne sont pas assez vigilants quant aux risques de fraude et de piratage auxquels ils peuvent être confrontés.

Dans un second temps, un manque de clarté dans les paramètres de confidentialité des réseaux sociaux est à déplorer. Les utilisateurs ont besoin de transparence et de simplification des paramètres de confidentialité afin qu’ils puissent partager leurs informations personnelles à un cercle choisi.

 

Social Media

Alors que la loi portant sur la régulation de la profession d’influence va fêter son premier anniversaire le 9 juin prochain, il est l’heure...

Insights

Selon une étude PayPal, plus d'un Français sur deux est préoccupé par l'authenticité et la sécurité lors d'achats d'articles de luxe de seconde main...

# A lire aussi ...

Avis d'expert

En tant que moteur essentiel de l’économie française, les petites et moyennes entreprises (PME) sont à la croisée des chemins en ce qui concerne...

Avis d'expert

Les difficultés des entreprises à maintenir leur performance et à établir des relations avec leurs prospects révèlent la déconnexion qu’il peut exister entre les...

e-Commerce

Les habitudes d'achat B2B reflètent celles des consommateurs à mesure que le commerce d'affaires se déplace en ligne...

e-Commerce

Le e-commerce B2B continue de se développer et devra aussi intégrer les nouvelles tendances cette année.

Publicité