Numérique, RSE et Adaptation : les 3 piliers de la reprise selon Kantar

Les entreprises qui ont su le mieux résister à la crise depuis le début de la pandémie sont celles qui ont su s'adapter aux nouvelles contraintes et aux nouvelles attentes de leurs clients. Un constat qui reste d'actualité en 2021...


La première édition de l’étude Kantar Global Business Compass, menée auprès de plus de 4500 cadres d’entreprises du monde entier vient d’être dévoilée.

A la lumière de ces résultats, les experts Kantar ont identifié trois facteurs clés de succès pour que les entreprises renouent avec la croissance : accélération de la transformation numérique, renforcement des objectifs de responsabilité sociale et environnementale des entreprises et agilité des organisations.

L’adaptation aux nouvelles conditions liées à la crise et la volonté des dirigeants sont la clé d’une reprise rapide.

L’immense majorité des entreprises interrogées dans le cadre de l’étude Kantar Global Business Compass s’accorde à penser que le comportement des consommateurs a basculé durablement, qu’il s’agisse de leurs critères d’achats, de leurs besoins en produits et services ou de leurs souhaits en matière de relation client.

Malgré la pression sur les budgets, les entreprises doivent s’adapter à ces nouvelles attentes et à ces nouveaux comportements des consommateurs. Celles qui réussiront à intégrer rapidement cette nouvelle donne, seront à même de rebondir dès 2021 sur leur marché et de renouer durablement avec la croissance ».

déclare Arielle Bélicha-Hardy, Directrice Générale et CCO de la division Insights de Kantar





3 impératifs pour renouer avec la croissance


Kantar a identifié 3 piliers pour soutenir la stratégie de rebond et de reprise des entreprises :


#1 – Accélérer la transformation numérique, tout en inventant un modèle plus humain


L’omnicanal et le commerce électronique sont en plein essor : 40% des consommateurs dans le monde déclarent avoir augmenté leurs dépenses online pendant le confinement.

Au niveau global, 45% des consommateurs continueront de faire leurs achats dans les magasins en ligne qu’ils ont expérimenté pendant la pandémie (Source Kantar, BaromètreCovid19)

Le numérique devient partie intégrante de la nouvelle normalité, mais les consommateurs ont également souffert du manque de relations sociales depuis la crise.

L’expérience humaine doit être renforcée et au cœur de la relation client, même dans les environnements digitaux. Les marques qui sauront renforcer les contacts humains au travers des canaux digitaux seront les plus fortes.

Cela passe notamment par des stratégies de ciblage s’appuyant sur la data pour comprendre les nouveaux signaux d’achat des consommateurs et une prise de contact avec eux de la manière la plus pertinente possible, naturelle et non intrusive. »

souligne Stéphane Panot, Directeur Général de Kantar Analytics.




#2 – La RSE doit s’inscrire au cœur des objectifs


La pandémie a amené les consommateurs à renforcer l’importance de la responsabilité sociétale et environnementale des entreprises dans leurs critères d’achat.

85% des consommateurs dans le monde pensent qu’il est important d’acheter auprès d’entreprises qui soutiennent des causes auxquelles ils croient (Source Kantar, BaromètreCovid19).

«Les marques fortes doivent avoir un impact sur l’amélioration de la vie quotidienne des consommateurs mais aussi sur le monde dans lequel ils vivent.

Pour rester connectées aux besoins des consommateurs, les marques doivent avoir des actions sur les thématiques environnementales mais aussi sur des questions telles que la préservation de la culture locale face à la mondialisation, la justice ou la parité femmes-hommes.

Les actions envisagées doivent être sincères, transparentes et considérées comme des objectifs prioritaires de l’entreprise, au même niveau que les objectifs commerciaux. »

explique Pierre Gomy, CMO de Kantar Insights




#3 – Construire des organisations agiles et innovantes


Pendant la pandémie, 22% des entreprises ont connu une croissance (15 % en France).

59% des entreprises (66% en France) qui ont connu une croissance pendant la pandémie ont fait pivoter leur business model,

55% ont renforcé leur capacité en e-commerce (43% en France) Et 28% ont investi davantage dans l’innovation (25 % en France).


La reprise exigera que les entreprises apportent des changements radicaux aux anciennes méthodes de travail et investissent de manière significative dans la performance organisationnelle.

L’adaptation aux nouvelles habitudes des consommateurs doit être au cœur de la stratégie d’innovation.

Il s’agit notamment de mettre en place des organisations et des process favorisant la remontée et la prise en compte des feedbacks de l’interne et des consommateurs, d’accélérer la courbe d’apprentissage et d’amplifier les meilleures pratiques. »

conclut Estelle Thomas, Head of Marketing Intelligence and Innovation de la division Kantar Insights.






Méthodologie

Terrain – Réalisé entre mai et juin. Les résultats de l’étude, disponibles au début du troisième trimestre 2020 ont d’abord et été partagés avec nos clients pour les aider à planifier leurs stratégies de rebond et de reprise. Nous les rendons désormais accessibles pour tous.

Échantillon – Kantar a interviewé 4475 cadres d’entreprise à travers le monde, 296 en France.

Types d’entreprises – 77% de multinationales (69% en France) / 23 % business local (31% en France)