Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Noël : 65 % des Français attendent le dernier moment pour leurs achats

A chaque Noël, ces achats de dernière minute profitent autant aux commerces de proximité qu’aux grandes surfaces…


Une panne d’idée, un oubli, un invité surprise, la recherche de bonnes affaires, ou tout simplement l’envie de gâter un peu plus ses proches ? L’achat de dernière minute[1] est presque un passage obligé des fêtes de Noël, qui profite autant aux commerces de proximité qu’aux grandes surfaces.

C’est ce que révèle entre autres la nouvelle étude sur les comportements d’achat des Français pour Noël menée par Ankorstore, la plateforme professionnelle qui connecte plus de 300 000 commerçants à 30 000 marques en Europe, en partenariat avec l’institut YouGov.


65 % des Français ont déjà réalisé des achats de Noël à la dernière minute au cours des trois dernières années ;

La panne d’idée (49%) et le manque de temps (37 %) sont les deux principales raisons des achats de dernière minute ;

57 % des acheteurs de dernière minute se tournent en priorité vers les commerces de proximité pour trouver ce qu’ils cherchent.



Achats de Noël : les deux tiers des Français procrastinent

65 %. Tel est le pourcentage de Français qui ont déjà effectué des achats de Noël à la dernière minute au cours des trois dernières années.

Parmi eux, plus d’un quart (27 %) sont des habitués des courses de dernière minute, ayant attendu le dernier moment pour réaliser au moins un achat de Noël lors de chacune des trois dernières années.

24 %, de leur côté, indiquent avoir effectué des achats de dernière minute au moins une fois en trois ans.

Ces chiffres peuvent paraître étonnants quand on sait que les Français se veulent plutôt prudents en commençant leurs emplettes deux mois avant le jour J (39 %), ou tout du moins quelques semaines avant la date fatidique (37 %).

Ils sont en réalité une preuve de plus qu’il reste difficile de gérer ses achats de Noël sans accroc !


Mais pourquoi s’y prend-on à la dernière minute ?

Les raisons qui motivent ou expliquent ces achats de dernière minute sont multiples.

La difficulté à trouver de bonnes idées de cadeaux (49 %) et le manque de temps (37 %) arrivent largement en tête des raisons citées, loin devant les oublis et la recherche de bonnes affaires (29 % pour les deux), que peut encourager un budget parfois serré (529 euros en moyenne cette année).

Des chiffres à mettre en correspondance avec ceux du stress financier lié aux emplettes de Noël, qui concerne plus d’1 Français sur 2.

Les achats de dernière minute peuvent néanmoins constituer un mode de consommation choisi dans près d’1 cas sur 5 (18 %).


Les achats de dernière minute : un temps fort pour une part importante des commerces indépendants

Autre enseignement de l’étude menée par Ankorstore, ces achats de tout dernier moment profitent aux galeries marchandes et aux acteurs du e-commerce, mais également aux commerces indépendants.

En effet, si les centres commerciaux (86 %), les grandes enseignes (80 %) et les sites de vente en ligne avec livraison rapide garantie (62 %) sont largement plébiscités, les indépendants parviennent à tirer leur épingle du jeu : 57 % des consommateurs retardataires ou moins pressés se tournent vers des commerces de proximité pour leurs achats.

Ils favorisent les commerces de quartier pour leurs produits locaux (Made in France, production régionale, etc. | 52 %), leur praticité (plus proche du domicile, etc. | 51 %), ou encore par acte citoyen (49 %).

Les achats de dernière minute représentent ainsi un réel temps fort pour les indépendants, ce que confirme par ailleurs une autre étude réalisée par Ankorstore en septembre, dans laquelle les deux tiers des commerçants estiment la part des achats cadeaux de dernier moment à plus de 25 % de leurs ventes de fin d’année.[2]







Méthodologie

Étude Yougov pour Ankorstore réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 16 au 17 octobre2023, & auprès d’un échantillon national représentatif de 2018 personnes âgées de 18 ans et plus. 

[1] C’est-à-dire dans la semaine précédant le jour de Noël.

[2] Enquête interne conduite par Ankorstore entre le 12 et le 25 septembre 2023 auprès d’un échantillon de plus de 300 commerçants indépendants français provenant de toutes les régions







# A lire aussi ...

Insights

Comment évoluent les comportements d’achat des consommateurs européens...

Insights

Focus sur les changements qui vont impacter le secteur du retail dans les années à venir...

Insights

Fraudes au paiement, cyberattaques et fuites de données auraient fait perdre quelques 17 milliards d'euros au secteur du retail en 2023.

Insights

Une étude récente d’IAS (Integral Ad Science) montre que la diversité et l’inclusion prennent de plus en plus d’importance dans la communication des marques....

Publicité