Gartner prévoit que les dépenses publicitaires sur le mobile atteindront 18 milliards de dollars en 2014, après une année 2013 estimée à 13,1 milliards.

 

 

 

Cela représente une hausse de +37,4%. En 2017, ce marché est estimé à 41,9 milliards de dollars. Les formats display réaliseront la majeure partie des revenus et les formats vidéo afficheront les taux de croissance les plus élevés.

Entre 2013 et 2015, Gartner estime que la croissance du marché publicitaire mobile sera ralentie par le fait que l’offre sera supérieure à la demande. Le nombre d’applications et de sites mobiles augmentera plus vite que la demande d’espaces mobiles des annonceurs.

En revanche, entre 2015 et 2017, la croissance sera nourrie par de meilleures conditions du marché : la consolidation des opérateurs, la standardisation des mesures, des nouvelles technologies de ciblage et un intérêt soutenu des annonceurs.

C’est en Amérique du Nord que les taux de croissance seront les plus élevés dans les prochaines années.

En Europe Occidentale, elle suivra la même tendance, à un niveau un peu plus bas, et selon Gartner le canal mobile sera de plus en plus intégré dans les stratégies de communication à 360°, grignotant du budget historiquement alloué à la publicité print et radio.

 

L’étude complète ici

 

 

# à lire aussi...

Relation Client : le tout-digital n’est pas pour tout de suite…

A l’heure où tous les experts de la relation client ne parlent…

Focus sur WeChat, miroir d’une Chine connectée

Méconnue en occident, l’application Wechat compte aujourd’hui près d’un milliard d’utilisateurs et…

Quand Apple fait cavalier seul…

Ne dites plus GAFA, mais GAF… Depuis plusieurs mois, Apple prend en…

[Etude] Les Français et leur relation aux marques

L’agence digitale Wide révèle les résultats de son deuxième baromètre sur les…