Mettre l’IA au service du déconfinement

L’initiative bénévole CovidIA propose d’inventer un modèle de déconfinement qui combine Intelligence Artificielle, données médicales et de géolocalisation avec des tests virologiques et/ou sérologiques…




Initiée par le Professeur Alexandre Mignon, anesthésiste-réanimateur à l’Hôpital Cochin de Paris, CovidIA est une initiative entièrement bénévole qui réunit deux types d’acteurs : des experts dans le domaine médical d’une part et d’autre part une équipe avec un savoir-faire en traitement de données et en IA composée des meilleurs spécialistes.

CovidIA veut relever le défi du déconfinement en exploitant trois types de données :

  • les données démographiques,
  • les données relatives aux personnes malades ou aux patients porteurs ou suspectés
  • et les données de localisation qui peuvent être fournies – de manière agrégée et anonyme – par les opérateurs de téléphonie mobile.


Les données de localisation permettraient par exemple de savoir où les personnes se trouvaient la semaine précédent le confinement et quels contacts éventuels elles ont pu avoir avec des sujets potentiellement vecteurs du virus.  

Grâce à ces données CovidIA pourrait alimenter et entraîner des algorithmes de machine learning qui, itération après itération, parviendraient à créer des modèles stables et performants.

Ces modèles expliqueraient deux choses :

  1. comment la pandémie s’est propagée
  2. comment elle évoluera en fonction des plans de déconfinement.  



Des données fournies de manière volontaire

En enrichissant les modèles créés par les algorithmes de machine learning avec des informations de très haute qualité, directement fournies par les citoyens en mode « opt’in », c’est-à-dire de manière volontaire, via une application mobile, CovidIA pourrait réaliser des prédictions encore plus fines.

Cette démarche qui invite chaque citoyen à contribuer de façon active à la connaissance scientifique et médicale collective.

Les questions qui pourraient être posées aux Français via cette application mobile consisteraient à savoir s’ils ont été malades, où ils se trouvent actuellement et quelles sont les personnes autour d’eux.


Les réponses à ces questions permettraient de dire quelles personnes peuvent, ou non, sortir du confinement.

Le tout contrôlé par la CNIL et les autorités compétentes pour garantir l’usage éthique et encadré des données.

“Ce partage de données permettrait de sortir de cette crise le plus rapidement et le plus efficacement possible. Dans un contexte de pénurie de tests sérologiques, il ne serait donc pas nécessaire de tester l’ensemble de la population française ce qui permettrait de gagner une temps précieux.

Grâce à cette connaissance ultra-fine, nous pourrions bâtir une stratégie de déconfinement non pas au niveau d’un département, ni d’une commune, mais au niveau d’une personne” ajoute le professeur Alexandre Mignon.

“L’idée est d’organiser le retour au travail des Français de manière différenciée et de remettre la vie en route avec Covid-19 qui, quoi qu’il arrive, est présent et restera présent pendant de nombreux mois encore. L’objectif est donc de déconfiner de manière intelligente, en protégeant les plus fragiles et en évitant la recirculation active du virus.” précise Patrick Joubert, data scientist, CEO de Ponicode et membre fondateur de CovidIA.  

Il y a tout à faire et CovidIA lance un appel aux soutiens et aux compétences.

Si vous êtes en mesure d’aider (finance, technique, communication...) et/ou de rejoindre l’équipe de bénévoles : écrivez à : contact@covid-ia.org






A propos de CovidIA

CovidIA est une initiative 100% bénévole, elle rassemble les énergies pour analyser la situation mais surtout proposer et mettre en oeuvre les solutions pour réussir le déconfinement suite à cette crise du Covid19.

CovidIA associe des équipes pluridisciplinaires pour trouver les meilleures options et optimiser le retour de chacun au travail, en famille avec une vie réinventée suite à l’apparition du coronavirus et en attendant qu’un traitement curatif et préventif puisse être développé.

Les membres fondateurs de CovidIA sont:

  • Des experts dans le domaine médical : Patrick Berche Professeur émérite microbiologiste à l’Université de Paris, Professeur Xavier Jouven, cardiologue AP-HP, Professeur Vincent Maréchal, spécialiste en virologie, Sorbonne Université, Professeur émérite Didier Payen anesthésiste-réanimateur, Professeur Gilles Pialoux infectiologue à l’Hôpital Tenon, AP-HP, Professeur Sadek Beloucif médecin chef du service d’anesthésie-réanimation à l’hôpital Avicenne (Bobigny), Professeur Eric Vicaut biostatisticien.
  • Une équipe avec un savoir-faire en traitement des données et en Intelligence Artificielle, composée des meilleurs spécialistes en la matière centres de recherche, universitaires, grandes écoles et des entreprises spécialisées en IA.



# Must read

Merci !
N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter hebdo pour ne rater aucune de nos prochaines news:... ou à nous suivre sur les réseaux :