Médias : la publicité se déconfine (très) lentement…

Selon les derniers chiffres de Kantar, le déconfinement ne rime pas vraiment avec un retour à la normale des investissements publicitaires. Si la reprise est bien là, elle est très lente et le nombre d'annonceurs est toujours inférieur à celui de l'avant-crise...


Kantar Media vient de publier la 5ème vague de son étude sur l’impact de la crise sur les médias et le marché publicitaire.

Principal constat : si les annonceurs ont bien commencé à re-communiquer après le déconfinement, cette reprise est lente et les investissements restent à des niveaux encore très bas…



Le bruit médiatique du Covid-19


Sans surprise, le virus a occupé la une des médias sans discontinuer depuis la date du 24 février.



Cela fait du covid-19 le sujet le plus médiatique des 5 dernières années, devant les gilets jaunes, les attentats de 2015 ou l’incendie de Notre-Dame.





Le lent déconfinement des investissements publicitaires


La TV et la Radio profitent du déconfinement et voient leurs nombres d’annonceurs remonter depuis le 11 Mai, date de l’annonce du déconfinement progressif.


Toutefois cette reprise n’est pas suffisante pour retrouver des niveaux d’investissements similaires à ceux du début d’année…



La reprise semble même se faire attendre pour la Presse alors que la publicité sur les réseaux sociaux connaît une baisse après les reports dont elle a pu bénéficier pendant le confinement.




La publicité extérieure reprend quant à elle enfin quelques couleurs après avoir été quasiment à l’arrêt pendant un mois et demi…



Attention à la rentrée…


Ces chiffres montrent que si la vie reprend petit à petit son cours, les annonceurs restent aujourd’hui encore très prudents, beaucoup réservant surement leurs budgets pour une communication à la rentrée.

Au risque peut-être d’une saturation publicitaire en Septembre qui rendra les messages moins audibles auprès de consommateurs sur-sollicités à cette période…





# Must read

Merci !
N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter hebdo pour ne rater aucune de nos prochaines news:... ou à nous suivre sur les réseaux :