/

Les Français regardent-ils encore la TV ?

Si la télévision occupe une place conséquente dans le quotidien des Français, le smartphone lui dispute de plus en plus le statut de 1er écran. Mais plus que la durée de visionnage ou que l’écran utilisé, tout l’enjeu semble désormais se situer au niveau de l’attention accordée …

 

Si 93% des Français passent environ 3H par jour à regarder la télévision, 75% d’entre eux le font en consultant un second écran (mobile, tablette, ordinateur…) dans le même temps.

Aux Etats-Unis, les Américains passent déjà plus de temps sur leurs mobiles que devant la TV (220 minutes chaque jour contre 168)*.

Quels impacts ces changements d’usages ont-ils sur l’attention des téléspectateurs face à leurs programmes télé et qu’en est-il pour la publicité?

L’enquête menée par OpinionWay pour SYNC apporte un nouvel éclairage sur ces questions et revient sur quelques idées reçues.

 

La montée en puissance du double écran

A l’heure où les écrans se multiplient, 93% des Français regardent toujours leurs programmes TV sur un téléviseur et ce, environ 3 heures par jour en moyenne. Tendance transgénérationnelle, puisque c’est 84% pour les moins de 35 ans et que le chiffre monte à 97% pour les 50 ans et plus.

Les autres écrans restent encore minoritaires quand il s’agit de suivre des programmes TV. Mobile, tablette et ordinateur ne sont consultés que 24 à 48 minutes en moyenne.

Toutefois, regarder la télévision ne signifie pas y accorder une attention constante et unique. En effet 73% des Français consultent un second écran pendant qu’ils regardent leurs programmes à la télévision. Un chiffre qui monte même à 75% parmi les possesseurs de smartphone (67% pour les tablettes et 59% pour les ordinateurs).

Le double écran est une pratique encore plus répandue chez les jeunes (85% des 18/24 ans déclarent consulter un second écran alors qu’ils sont devant leurs programmes TV) et les femmes (79% vs 66% des hommes).

 

Un “temps de cerveau (moins) disponible” ?

Face à la publicité TV, les Français sont catégoriques : 75% n’y sont pas attentifs. 40% ne s’y estiment même pas du tout attentif !

Ils ne sont que 23% à déclarer être un tant soit peu attentifs aux écrans publicitaires à la télévision. Une attention très faible mais néanmoins légèrement plus soutenue chez les femmes (27%) et également chez les jeunes (33% des moins de 25 ans et même 37% des 24/35 ans se disent attentifs).

 

Et si la multiplication des écrans était la cause de ce décrochage d’attention vis-à-vis de la publicité à la TV ?

A première vue on pourrait le penser puisque 72% des Français déclarent consulter un second écran au moment des coupures pub à la TV.

Dans le détail des réponses, on s’aperçoit que, paradoxalement, les catégories qui déclarent le plus volontiers consulter un autre écran sont aussi les personnes les plus attentives aux publicités à la TV : 26% des dual screeners se déclarent en effet attentifs aux coupures publicitaires (contre 23% pour les non dual screeners).

 

Une bonne claque aux idées reçues !

Même si la télévision reste le support préféré des Français pour regarder leurs programmes TV, cette activité n’est pourtant pas exclusive puisque de plus en plus de Français en profitent aussi pour consulter un second écran.

De même, très peu attentifs aux coupures publicitaires, ils en profitent pour consulter leur mobile. Voilà qui reflète bien de nouveaux usages largement démocratisés et une nouvelle façon de consommer la TV.

 

 


Méthodologie de l’enquête

Etude OpinionWay réalisée les 13 et 14 septembre par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview) auprès d’un échantillon de 1071 personnes ; représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard de critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.

*Selon une étude  IFlurry/Yahoo

 

# Must read