Pour un site e-commerce, il devient crucial de pouvoir cibler au mieux ses utilisateurs afin de personnaliser ses offres. Si la segmentation classique (âge, sexe, csp…) est encore aujourd’hui utile aux e-commerçants, cette méthode seule semble ne plus suffire si elle ne prend pas en compte les comportements réels d’achats. 

Le point sur les types de segmentations possibles en infographie.

 

HiPay vient de réaliser une étude auprès de 23 marchands œuvrant dans le secteur de la mode durant les douze derniers mois. Principal constat : les méthodes de segmentation classiques ne sont aujourd’hui plus suffisantes pour appréhender les acheteurs en ligne et leurs comportements…

La segmentation type n’existe pas…

S’il est évident que la segmentation démographique est un premier pas vers le grand projet qu’est la connaissance client, cette analyse se doit d’être approfondie par des critères purement comportementaux tels que l’heure d’achat ou le canal utilisé.

Ainsi, en réalisant une analyse comportementale de sa clientèle, un e-commerçant sera en mesure de mieux communiquer avec sa cible en lui proposant des promotions personnalisées au bon moment de la journée et sur son terminal d’achat préféré. Un seul objectif : offrir une expérience utilisateur unique.

 

 

Pour résumer, tout l’enjeu pour un e-commerçant est de trouver le juste équilibre entre investissements et revenus. Pour HiPay, la clé du succès se trouve dans la combinaison de l’analyse démographique et de l’analyse comportementale. Qu’en pensez-vous ?

 

 

1 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Tout à fait vrai, impossible de créer une segmentation type ou mêmes plusieurs types précis. Pour identifier et attirer des cibles diverses potentiellement intéressés par ses produits dans un objectif d’inbound marketing, se positionner dans des segments de groupes et sous groupes d’acheteurs, Il faut avant tout travailler sur une direction prioritaire (c’est une option qui marche bien en marketing digital et dans objectif d’acquisition de trafic qualifié que je pratique régulièrement pour mes entreprises) :
    *la mise en avant stratégique des valeurs de l’entreprise de ses produits et services ( valeur ajoutée de la marque et expertise : e-réputation) et par la suite, définir différents axes pour démontrer à sa future audience ses capacités à comprendre ses attentes (expérience client).* et cela quelque soit l’activité BtoB ou BtoC
    J’ai fait un article assez complet sur le sujet car je souhaitais vraiment donner une voie de compréhension sur la segmentation marketing, merci de me permettre de rajouter le lien http://drweb-marketing.com/lexperience-client-le-socle-de-votre-strategie-marketing/

Newsletter

Chaque mardi, un condensé d'infos Marketing / Digital et Ebusiness directement dans votre boite mail !