Une étude menée pour le salon Paris Retail Week révèle les nouvelles orientations des consommateurs, au plus près des valeurs environnementales et sociales. Désormais, le commerce doit se construire pour lui et autour de lui et s’adapter à son mode de vie…



La grande messe du commerce ouvrira ses portes ce mardi 24 septembre. A cette occasion, Paris Retail Week analysera le commerce d’aujourd’hui et de demain.

Expérience client, data, paiement, logistique, autant de thématiques qui seront traitées sur l’événement et décryptées sous l’angle de la nouveauté.

Mais qui est concrètement le consommateur d’aujourd’hui ?

Il dirige le commerce et le fait évoluer, il entraîne les marques et les enseignes de distribution à réfléchir sur de nouveaux modèles afin de répondre aux exigences de plus en plus radicales. 

Retour sur les résultats d’une étude* menée par Havas et Paris Retail Week sur le sujet et les nouvelles attentes à prendre en compte pour les marques.


Le consommateur est impatient, mobile, il recherche des solutions simples et pratiques

  • 75% des consommateurs français ont le sentiment que les distributeurs vont s’adapter à leur mode de vie (ouverture tardive)
  • 71% des consommateurs supportent de moins en moins de faire la queue en magasin
  • 78% des consommateurs français trouvent choquant que l’on ne trouve pas la même offre, les mêmes prix en ligne et en physique



Un consommateur engagé et activiste

  • En moyenne les Français sont prêt à payer près de 6% plus cher pour des produits qui respectent l’environnement
  • Près de 26% sont prêts à payer 10% plus cher pour mieux rémunérer le producteur


Un retour au bien-être et à l’humain

  • 61% préfèrent des magasins avec des caissiers, plutôt que des magasins avec des caisses automatiques ou sans caisse
  • 27% sont prêts à payer 10% plus cher pour des produits de qualité
  • 25%, soit ¼ des interrogés se disent également prêts à payer 10% plus cher pour des produits bons pour la santé, et déjà 7% irait jusqu’à 20% plus cher.




*Etude réalisée avec Havas Paris auprès d’un panel de 4000 consommateurs Français, Chinois et Américains âgés de 18 ans et plus.


# à lire aussi...

Black Friday 2019 : records en vue…

Avec plus de 145 millions d’euros dépensés toutes les heures en ligne…

Ikea à Paris ou l’art du buzz…

Après Décathlon, et Leroy Merlin, c’est au tour d’Ikea de s’installer à…

Que pensent vraiment les éditeurs de la lecture numérique ?

Comme la musique en son temps, la lecture semble aujourd’hui entrer dans…

Le marché des études poursuit sa mutation

La digitalisation et l’impact toujours plus important de la data ont eu…