23 juin 2017

L’EBG vient de dévoiler les résultats de son baromètre 2015 sur l’impact du digital sur la performance marketing et commerciale. Malgré un progression soutenue depuis quelques années, la part du digital reste encore aujourd’hui minoritaire dans le budget marketing des entreprises.

 

Qlik, acteur de l’analyse visuelle, et l’EBG (Electronic Business Group) dévoilent les résultats du baromètre 2015 sur l’impact du digital sur la performance marketing et commerciale. Plus de 950 membres de la communauté d’EBG ont répondu à cette enquête réalisée début octobre.

 

Maturité digitale : une réalité contrastée

35% des entreprises se considèrent « plutôt en avance » par rapport à leurs concurrents dans leur transformation digitale.
Mais près de 40% consacrent moins de 20% de leur budget marketing au digital.

 

barometre-ebg-2015

 

L’impact du digital jugé très positif …

Le marketing digital a un impact positif sur l’activité de l’entreprise selon 89% des répondants à travers notamment : une augmentation du nombre de prospects et de clients, une meilleure compréhension des besoins clients, de nouveaux segments et territoires atteints ainsi qu’une marque plus visible. 
barometre-ebg-2015-2

En revanche, moins de la moitié des répondants estime que le digital a un impact positif sur la rentabilité des investissements, le panier moyen, et l’évolution tarifaire.

 

… mais difficile à mesurer

Pour 80% des répondants, le digital permet au marketing d’augmenter le CA. Mais  une grande partie des répondants ne parvient pas à mesurer l’impact des actions menées sur le digital.

 

barometre-ebg-2015-3

 

Le principal frein à la mesure du marketing digital est l’hétérogénéité des sources et le manque de ressources.

 

barometre-ebg-2015-4

 

Autres constats de l’étude:

Un manque d’outils d’analyse

54% des répondants ne sont pas satisfaits des outils d’analyse dont ils disposent pour mesurer l’impact des stratégies digitales
53% des responsables marketing ont un niveau de confiance moyen, voire faible, dans les indicateurs de leurs tableaux de bord.
58% ne savent pas faire le lien entre actions on-line et off-line dans leurs tableaux de bord
47% des commerciaux utilisent un tableur pour élaborer leur reporting

Les améliorations attendues :

60% souhaitent obtenir une vision à 360° de leurs actions marketing
52% veulent obtenir une vision plus précise de leur activité digitale
42% aimeraient des analyses plus interactives et plus visuelles

 

L’ensembles des résultats de l’étude est téléchargeable ici

6 commentaires

Newsletter

Chaque mardi, un condensé d'infos Marketing / Digital et Ebusiness directement dans votre boite mail !

à télécharger sans modération