Avec l’explosion des réseaux sociaux et des nouveaux types de prescripteurs qu’ils ont généré, les marques sont très vite devenues friandes des fameux “influenceurs”.

Mais après une première phase d’euphorie et d’investissements massifs dans cette nouvelle stratégie du “tout-influence”, certains annonceurs se font rattraper par la dure réalité de l’immuable ROI…

 

Si l’on est encore loin de l’ère de la maturité en ce qui concerne les stratégies dites d'”influence-marketing“, nombre de marques commencent néanmoins à s’équiper d’outils plus rationnels pour mettre en place et analyser les résultats concrets des campagnes qu’elles mènent désormais auprès des influenceurs.

Parmi cette panoplie de nouvelles solutions, celles dites de social listening permettent de sélectionner les influenceurs correspondants le plus aux objectifs de la marque en se basant sur des données concrètes issues des réseaux sociaux.

Les influenceurs constituent en effet une population variée et hétéroclite. 

Que vous cherchiez quelqu’un pour jouer dans votre prochaine publicité pour la Coupe du monde ou de simples relais efficaces pour vos campagnes de contenus web, vous devez toujours commencer par vous poser la même question : qui peut m’aider à communiquer avec la bonne audience ?

 

> Télécharger le guide <

 

Quels influenceurs pour quels résultats?

Blogueurs professionnels, célébrités ou spécialistes, … quelle que soit l’envergure de votre campagne d’influenceurs, le fait de choisir les bonnes personnes en fonction de votre cible sera essentiel pour obtenir le meilleur retour sur investissement.

Découvrez dans ce guide comment les outils de social listening peuvent vous aider dans cette démarche en sélectionnant pour vous les meilleurs ambassadeurs et en vous aidant à déterminer le ROI réel de vos campagnes d’influence.

 

Découvrez toutes ces solutions en détail en téléchargeant ce rapport inédit.

 

 

 

# à lire aussi...

15 chiffres à connaître sur le marketing d’influence

Impact des influenceurs selon les plateformes utilisées, résultats constatés ou encore mode…

Élections européennes : les favoris ne sont pas les plus influents sur le web

A l’approche des élections européennes en France le 26 Mai prochain, SEMrush a analysé l’influence digitale des candidats. Résultats : des tendances qui vont à l’encontre des sondages !

Les magasins doivent-ils devenir Instagrammables ?

À l’occasion du SIEC 2019, le Salon du retail et de l’immobilier…

Génération Z : influençables mais pas dupes…

Selon une étude Adobe réalisée en France, la génération Z est la…

Beauté connectée : et si on devenait tous beaux ?

Filtres Instagram, selfies retouchés, mise en scène sur Snapchat, miroir connecté… Petites…