Entre records de ventes et mouvements d’opposition naissants, cette édition 2019 du Black Friday aura plus que jamais agité le web et les réseaux cette année…



Selon la FEVAD, le chiffre d’affaires généré en ligne autour du Black Friday devrait atteindre cette année 1,7 milliards d’euros.

Pour mieux comprendre l’étendue de ce phénomène, Sprinklr a réalisé pour la troisième année consécutive une analyse du Black Friday sur l’ensemble du web français entre le 21 et le 30 novembre 2019.



Les français sont plus que jamais « accros » au Black Friday.

C’est ce qui ressort de l’étude menée par Sprinklr autour des conversations liées au Black Friday sur le web : réseaux sociaux, sites d’information, forums et blogs de langue française entre le 21 et le 30 novembre 2019.

Avec près de 800.000 mentions, les conversations sur le web français ont augmenté de +12,5% par rapport à 2018 à période égale.

Cette année, on constate un démarrage très tôt – mi-novembre – des campagnes de promotions des différents acteurs avec une montée en puissance tout au long de la semaine du Black Friday et un pic d’activité de conversations de plus de 290.000 mentions, le vendredi 29 novembre.

Avec une part de conversation proche de 65%, le réseau social Twitter demeure le canal sur lequel les conversations autour du Black Friday sont les plus nombreuses (les retweets ont été exclus du décompte des mentions).

#BlockFriday : quand les consommateurs se radicalisent contre le Black Friday

Alors que 2018 avait été marqué par l’ascension du mouvement Green Friday en croissance de plus de 270% par rapport à 2017, cette année a vu l’émergence du phénomène #BlockFriday.

Avec 49.461 mentions, l’hashtag #BlockFriday a devancé très largement le #GreenFriday (#MakeFridayGreenAgain, #FairFriday) qui engrange 9.280 citations.

Lancé par Youth For Climate et Extinction Rebellion, ce phénomène émergent qui lutte contre la consommation de masse marque une certaine radicalisation d’une frange de la population qui rejette en bloc le BlackFriday.

Cdiscount, champion du #BlackFriday

D’un point de vue plus prosaïque, on retrouve 3 e-commerçants sur le podium des distributeurs les plus cités dans les conversations.

De façon incontestable et pour la troisième année consécutive, avec plus de 139 000 citations, c’est Cdiscount qui remporte le match de la visibilité.

Avec 73.897 citations, l’hashtag #BlackFridayCdiscount atteste de la puissance de tir du e-commerçant de Bordeaux qui comme chaque année capitalise sur les ressorts du jeu concours pour assurer la viralité de ses campagnes de promotion.

Le podium est complété par Rue du Commerce, qui avec 42.743 conversations double son volume de mentions par rapport à 2018, suivi du géant américain Amazon qui comptabilise 39.885 citations.

La téléphonie mobile, en tête des conversations

Comme les années précédentes, ce sont les produits d’électronique grand public qui sont les plus discutés sur les réseaux sociaux.

Cette année, la téléphonie mobile reprend la tête du classement avec plus de 86.000 mentions suivis par les jeux vidéo, 74.578 mentions et l’informatique grand public (ordinateurs, PC, portable), 55.187 mentions.



# à lire aussi...

Beauté connectée : et si on devenait tous beaux ?

Filtres Instagram, selfies retouchés, mise en scène sur Snapchat, miroir connecté… Petites…

Influence Marketing : entre dérives et opportunités…

En 2024, le marché de l’influence marketing devrait dépasser les 22 milliards…

Quand les réseaux sociaux transforment la manière de voyager

Avec Instagram, Twitter, YouTube ou encore Facebook, les voyageurs sont aujourd’hui mieux…