Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Attentes, motivations, rémunérations… Portrait-robot du marketeur digital d’aujourd’hui


Considérés comme stratégiques pour les entreprises et, davantage encore depuis la crise sanitaire, les métiers du marketing digital ont le vent en poupe.

Qui sont les marketeurs d’aujourd’hui ? Que recherchent-ils dans leurs postes ? Comment les attirer et les fidéliser ?


Spécialiste du recrutement des profils commerciaux, communication et marketing, le cabinet Fed Business a interrogé 102 professionnels du marketing digital au cours du 2nd semestre 2022 afin de recueillir leur vision du marché de l’emploi.



Des professionnels (très) recherchés …

Au cours des 6 derniers mois, la moitié des marketeurs interrogés ont été sollicités entre 1 et 3 fois par un cabinet de recrutement. Pour 21 % d’entre eux, cela est même arrivé entre 4 et 7 fois !

Malgré tout, ils se montrent prudents en privilégiant à 89 % la sécurité d’un nouveau CDI si l’occasion se présentait.

Quant à leur préférence en termes de structure, ils sont tentés en majorité par les ETI (67 %).

Les grandes entreprises (GE) et les PME attirent un répondant sur deux, respectivement 56 et 53 %. Les start-up et micro-entreprises ne séduisent elles que 21 % des marketeurs digitaux.



La rémunération au cœur des attentes

Qu’il s’agisse de rejoindre une nouvelle entreprise ou de rester fidèle à son employeur actuel, la rémunération est le facteur déterminant dans leur prise de décision.

Et pourtant 61 % des répondants la jugent inférieure à leurs attentes !

La rémunération intervient à 79 % dans le choix entre deux postes et bien loin devant les autres critères : intérêt des missions proposées (29 %), valeurs et cultures de l’entreprise (28 %), proximité géographique du poste (26 %) ou l’ambiance de travail (25 %).

Pour rester fidèle à l’entreprise, l’écart entre la rémunération (65 %) et les autres critères est moins important.

Les professionnels du marketing digital sont particulièrement attentifs à l’intérêt des missions (58 %) et à l’ambiance de travail (57 %).




Besoins de flexibilité et de formations 

Conséquence directe de la crise sanitaire, de plus en plus d’entreprises proposent des conditions de travail flexibles : politique de télétravail, aménagement des horaires ou des emplois du temps, mise à disposition d’espaces de coworking, droit à la déconnexion, nomadisme…

Et c’est tant mieux car les marketeurs digitaux veulent dans leurs prochains postes un équilibre entre leur vie privée et leur vie professionnelle (76 %).

Près d’un professionnel sur deux exprime aussi son besoin d’autonomie et de challenges !


« Le télétravail est un critère désormais incontournable » explique Victor GACON, consultant chez Fed Business.

« Beaucoup de candidats refusent d’aller plus loin sur un poste s’il n’y a pas la possibilité de télétravailler. Perçu comme un avantage du côté des entreprises, le télétravail est devenu la norme pour les candidats » ajoute-t-il.


Les marketeurs digitaux expriment aussi leur désir de monter en compétences en se formant aux outils.

27 % souhaitent renforcer leurs connaissances sur l’outil Google Ads, 24 % sur les outils pour le SEO et 21 % sur les outils de marketing automation et d’emailings.

Les outils graphiques sont également plébiscités, au même titre que les outils de développement comme HTML 5.







# A lire aussi ...

Insights

La pandémie de Covid-19 a bouleversé les normes du lieu de travail pour de nombreuses personnes, propulsant les modèles de travail à distance et...

Insights

Fonctionnalités recherchées, décideurs d'achat, critères de choix... Le point sur le marché du CRM en Europe.

Insights

La data, la transparence et l’indépendance vis-à-vis des “Big Tech” font partie des principales préoccupations des marketeurs cette année.

Insights

IA, gestion de projets, savoir faire plutôt que savoir être... Les métiers de la com' évoluent en même temps que les critères d'embauche...

Publicité