Annonce de grossesse sur les réseaux sociaux, échographie publiée sur Instagram, partage des photos de la naissance… Les digital natives sont aujourd’hui devenus parents et le font savoir…

 

Les derniers nés parmi les milléniaux – qui ont vu le jour entre 1980 et 2000 – vont souffler leur 18ème bougie cette année. Et ces digital natives, qui ont grandi avec Internet, deviennent progressivement parents.

Pour mieux comprendre leur rapport à Internet et connaître l’impact que cela peut avoir sur leurs enfants, la faireparterie a interrogé, avec l’institut de sondage GECE, 1011 jeunes parents dont les enfants sont âgés entre 0 et 7 ans sur ce sujet d’actualité.

 

30 % des bébés ont une empreinte numérique avant leur naissance

En annonçant une grossesse en ligne ou en publiant la photo d’une échographie, près d’un tiers des parents créent une empreinte numérique à leur enfant alors qu’il est encore à l’état d’embryon.

À 8 ans, près de 80 % des enfants ont déjà eu une photo d’eux postée sur un réseau social.

Au total, 90 % des parents créent une empreinte numérique à leurs enfants sur internet. À titre d’exemple, 36 % des sondés ont déjà utilisé une photo de leur enfant en guise de photo de profil sur les réseaux sociaux.

Par ailleurs, de plus en plus d’entreprises développent des objets connectés et écrans adaptés aux enfants. Un marché en plein boom, puisque 89 % des enfants ont une interaction régulière avec les écrans interactifs et 28 % des moins de 8 ans préfèrent un écran interactif aux jouets traditionnels.

Enfin, l’empreinte numérique est un sujet tout à fait délaissé des parents :  73 % des parents n’en ont même jamais parlé à leur conjoint(e), tant il est devenu naturel de partager sa vie en ligne.

Dans une dizaine d’années, la génération dont les photos auront été postées à son insu sera en mesure d’attaquer les parents en justice, et le code pénal prévoit 45 000 € d’amende pour la publication de la photo d’une personne sans son accord.

Quelques clichés ne resteront peut-être pas sans conséquences…

 

 

 

 


À propos de l’étude
La faireparterie a interrogé, avec l’institut de sondage GECE, 1 011 jeunes parents du 7 au 18 juin 2018 à propos de leurs usages numériques et ceux de leurs enfants âgés entre 0 et 7 ans. Les résultats du sondage ont été filtrés par âge et par sexe.
L’étude complète est consultable ici 

 

 

# à lire aussi...

Les magasins doivent-ils devenir Instagrammables ?

À l’occasion du SIEC 2019, le Salon du retail et de l’immobilier…

Le baromètre de l’influence marketing

Sport, culture, grands événements,… Kolsquare prend le pouls des réseaux sociaux et…

TikTok talonne déjà Facebook …

L’application numéro 1 auprès des adolescents dans le monde vient de dépasser…

Millennials et Gen-Z se méfient des contenus de marques

Les consommateurs des générations Y et Z (nées entre 1980 et 2005)…