Sur Instagram comme sur Youtube, le taux d’engagement des posts sponsorisés serait plus élevé que celui des publications classiques. Et à ce petit jeu de l’engagement, les micro-influenceurs semblent prendre le dessus avec des performances supérieures à celles des comptes les plus suivis…

 

 

Influence4you, plateforme qui permet à 100 000 influenceurs de monétiser leurs réseaux sociaux auprès des marques, a analysé 5000 campagnes (3200 vidéos Youtube et 1800 posts Instagram) réalisées sur sa plateforme Influence4brands sur les 12 derniers mois.

Cette analyse montre un taux d’engagement moyen de 4,74% sur Youtube et 3,48% sur Instagram, résultats jugés satisfaisants par rapport aux taux moyens par post non rémunéré qui se situent autour de 1,5 à 3% sur Instagram.

L’étude révèle par ailleurs que malgré la nouvelle charte en vigueur, qui identifie les posts sponsorisés, le taux d’engagement ne décroît pas.

Autre fait notable :  les micro influenceurs engagent plus que les grands influenceurs qui subissent un phénomène d’érosion du fait de certains abonnés inscrits depuis longtemps qui peuvent être moins actifs au fil du temps.

Les taux d’engagements observés varient aussi fortement selon l’âge et la thématique des sujets traités par les influenceurs…

 

 

 

# à lire aussi...

Comment bien gérer les crises numériques ?

La démocratisation des réseaux sociaux a permis aux marques d’évoluer et de…

Social et Influence : les 5 tendances à suivre cette année

Crise de confiance, apparition d’influenceurs virtuels, ruée vers Instagram ou encore Coupe…

Influenceurs: Quelles stratégies pour les marques ?

Une récente étude mondiale vient d’analyser les relations qu’entretiennent les marques avec…

Les Français et les influenceurs: «Je t’aime, moi non plus»…

Rakuten Marketing a voulu examiner de près la relation entre les consommateurs…