Si de nombreuses marques exploitent dors et déjà l’intelligence artificielle dans leur relation client, pour beaucoup de marketeurs, cette technologie est encore très loin d’avoir livré tout son potentiel. 

Mais où en sommes-nous concrètement aujourd’hui? A quel point les directions marketing se sont-elles réellement appropriées l’IA et quels constats en tirent-elles?

 

Si l’on en croit les résultats de l’étude publiée par Quantcast et Forbes Insights récemment, les directeurs marketing qui investissent dans l’IA constatent un impact plutôt positif sur leurs résultats.

Cette enquête menée auprès de plus de 500 responsables marketing dans le monde révèle que plus de la moitié d’entre eux ont enregistré une augmentation de leurs ventes et une amélioration de la fidélisation clients.

Sur la base des résultats obtenus, Quantcast et Forbes Insights ont développé un tableau de bord de « maturité des marques », les classant en deux catégories, leaders ou retardataires, en fonction de leur adoption de l’IA.

Principal constat : 20% des «leaders» (ceux qui ont adopté l’IA) ont vu leurs revenus augmenter de 15% en 2018, contre 7% pour les retardataires…

 

 

 

Comment les marketeurs adoptent l’IA

L’étude s’est intéressée à la manière dont l’intelligence artificielle est adoptée et utilisée par les directeurs marketing à travers le monde et livre quelques enseignements clés sur les résultats obtenus:

Plus d’impact sur le business grâce à l’usage de l’IA en marketing :

  • 52% des sondés ont vu leurs ventes augmenter
  • 51% ont constaté une amélioration de la fidélisation client

Les marques ont l’intention de développer leurs investissements en IA dans les 3 prochaines années :

  • 53% prévoient d’augmenter de 25 à 49% les dépenses en IA
  • Près d’un cinquième (17%) promet une augmentation de 50 à 74%

Les directeurs marketing sont plutôt optimistes quant aux bénéfices que l’IA va générer :

  • 80% affirment que les technologies d’intelligence artificielle leur permettront de consacrer davantage de temps au développement de leur stratégie marketing en les libérant de certaines tâches quotidiennes
  • 58% ont indiqué que l’IA améliorerait l’expérience client en ligne
  • Plus de la moitié (55%) pense que l’IA permet de créer des messages plus personnalisés et mieux ciblés.

 

Franck Lewkowicz, le DG France de Quantcast précise :

«Si on regarde au-delà du battage médiatique qu’a pu déclencher l’IA et le machine learning, on constate que les marques qui s’appuient sur l’IA génèrent des résultats concrets et clairement positifs.

Le comportement et les préférences des consommateurs changent trop souvent pour qu’un humain puisse suivre la cadence. Les machines peuvent nous aider à identifier plus précisément certains schémas et ajuster le ciblage et l’activation des campagnes en temps réel.

Les directeurs marketing ont donc tout intérêt à s’appuyer sur les technologies d’intelligence artificielle et du machine learning, en interne ou par l’intermédiaire de partenaires spécialisés. ”

 

 

 


A propos de l’étude :
La recherche dans ce rapport est basée sur une enquête réalisée en mai 2018 par Forbes Insights en partenariat avec Quantcast, auprès de 504 responsables marketing.

Cette enquête incluait principalement des CMOs (20%), des directeurs marketing (16%), des directeurs du digital (10%) et des CDO (8%) – dans divers secteurs, notamment celui des médias et du divertissement (13%) , des technologies (12%), des télécommunications (11%), l’automobile (11%) et les services financiers (10%).

 

 

# à lire aussi...

Rentrée scolaire : quels comportements d’achats sur le web?

La rentrée des classes approchant à grands pas, Contentsquare s’est penché sur…

Expérience client : ce que les consommateurs veulent vraiment

Une étude commandée par Verizon met en lumière la manière dont les…

Les mauvaises nouvelles font toujours vendre…

Une étude internationale montre que les mauvaises nouvelles restent prépondérantes dans le…

56% des Français feraient plus confiance à l’IA qu’à leur manager

Selon la deuxième enquête annuelle “L’IA au Travail” réalisée par Oracle et…