23 juin 2017

Les notifications commencent à être utilisées par les sites internet de nombreuses marques et les premiers résultats sont assez impressionnants : la technologie push web apparaît être 5 fois plus efficace que le marketing par e-mail …

 

Au printemps dernier, Google Chrome annonçait l’implantation de notification push web.

Cette nouvelle technologie permet aux marketeurs et aux marques d’envoyer directement des notifications à leur utilisateurs via leur navigateur de recherche. Ils reçoivent alors les notifications même si la page de l’expéditeur n’est pas ouverte au moment de l’envoi.

Cette technologie commence à être utilisée par les sites internet dans de nombreux secteurs, dont la vente, et les premiers résultats semblent plus qu’encourageants…

 

Les débuts du Push Web

Chrome utilise cette technologie depuis 2010 afin d’envoyer des notifications internes. Mais ce n’est qu’au lancement de la version 42 au printemps 2015 – quand Chrome annonça publiquement l’implantation du Push Web afin de faciliter la communication entre utilisateurs et sites internet – que la plupart de ces derniers ont été intéressés.

En janvier 2016, Mozilla a lancé les notifications Firefox. Selon le navigateur, cette fonctionnalité est particulièrement utile pour les « sites de messagerie électronique, de météo, des réseaux sociaux et site de vente, que les consommateurs utilisent fréquemment pour se tenir informés ».
La technologie est actuellement utilisée par Chrome, Firefox et Safari.

 

Push Web vs Email ?

Jusqu’à l’annonce faite par Google Chrome, le seul moyen pour les publicitaires et médias d’envoyer un message à leurs utilisateurs mobiles, s’ils n’étaient pas sur leur page internet ou n’avaient pas installé leur application, était d’envoyer un e-mail.

Autrement dit, le seul moyen d’atteindre ceux n’utilisant qu’un ordinateur fixe – en dehors de la page internet de l’expéditeur – était l’e-mail.

L’innovation que représente le push web est présentée dans cette infographie publiée par Tiendeo (portail en ligne de catalogues et promotions) comme une alternative au déluge quotidien d’e-mails envoyés par les canaux classiques.

FR_infographics_Web Push vs Email Marketing

 

 

Des avantages certains

Le Push Web présente tous les avantages d’une notification d’application mobile, sans que l’application ne soit installée au préalable sur l’appareil.

Par ailleurs, 80-90% des notifications sont vues. Un contraste saisissant par rapport au marketing par email où seulement 10-25% des messages sont ouverts et lus.

Le taux de clic sur les notifications push web est de 27%, alors qu’il tourne autour de 5-10% pour le marketing par email.

Les notifications push web sont donc une nouvelle technique de marketing, moins saturée, avec un taux d’abonnement et de réactivité supérieur à celui d’autres canaux de notifications.

 

L’email n’a peut-être pas dit son dernier mot

Si l’infographie ci-dessus compare les performances des notifications web à celles de l’email marketing, il ne nous semble pas forcément pertinent d’entrer dans cette logique d’opposition systématique. Chaque nouveau canal marketing étant présenté comme le tueur d’email ces 20 dernières années, une certaine mesure nous semble appropriée..

Les premiers retours d’expérience de mises en place de notifications web sont certes très encourageants mais il ne faut pas oublier que cette technologie est encore jeune et que l’effet “curiosité” joue encore pour beaucoup d’utilisateurs.

En outre, ce vieux média qu’est désormais l’email offre encore aujourd’hui des avantages indéniables dont les marketeurs peuvent difficilement se passer, même au profit d’une nouvelle technologie prometteuse.

Parmi ces avantages, on peut se contenter de citer:

  • le nombre d’utilisateurs d’emails, qui n’a pas d’équivalent
  • l’efficacité avérée de l’email tant en prospection qu’en fidélisation
  • la possibilité de choisir précisément le moment d’envoi de l’email (ce qui facilite le marketing comportemental, l’upselling, le cross-selling ou même la fidélisation…)
  • le coût de l’email marketing devenu très abordable avec le temps…

Bref, si les notifications push web sont une nouvelle solution sur laquelle les marketeurs peuvent désormais s’appuyer, elles nous semblent aujourd’hui être plus complémentaires de l’email marketing qu’une réelle alternative.

Affaire à suivre donc…

 

Newsletter

Chaque mardi, un condensé d'infos Marketing / Digital et Ebusiness directement dans votre boite mail !

à télécharger sans modération