Selon les derniers résultats publiés par l’IREP et France Pub, si les investissement publicitaires sont toujours en baisse (-3.4% sur le 3ème trimestre), le marché de la pub semble résister de mieux en mieux à cette tendance négative et devrait limiter les dégâts sur l’ensemble de l’année 2014…

Sur l’ensemble des trois trimestres 2014, les recettes publicitaires des médias (hors internet et mobile) enregistrent une baisse de -4% pour atteindre 6 294 millions €. A la même période de 2013, les recettes étaient en baisse de -6,2% (à 6 556 millions €).

Il en ressort qu’à périmètre comparable, la tendance constatée par l’IREP se confirme : le marché résiste légèrement mieux à chaque trimestre : -4,5% au premier trimestre ; -4,2% au premier semestre et -4% pour les neuf premiers mois de l’année).

 chiffres-irep-2014

Pour le seul troisième trimestre 2014, les recettes publicitaires s’élèvent à 1 849 millions €, en baisse de -3,4% par rapport à la même période de l’année précédente. Au troisième trimestre 2013 vs 2012, la baisse était de -4,4%.

Le tableau ci-après présente les résultats détaillés des neuf premiers mois de l’année (en valeur et en évolution) et permet de les mettre en perspective en indiquant les évolutions constatées par rapport à la période janvier-septembre 2013 et en rappelant celles du premier trimestre et du premier semestre 2014.

 

Après la tendance positive observée au 1er semestre et confirmée pour les 9 mois pour la Publicité Extérieure, la TV repasse très légèrement au-dessus de 0, avec une progression de +0,04%.
La radio contient sa baisse à -2,7% et les Imprimés sans adresse sont quasi-stables à -1,9% tandis que les évolutions de la presse vont de -6,4% pour la PHR à -14,5% pour la presse gratuite d’information.
(Internet n’est pas mesuré spécifiquement dans ce point intermédiaire.)

La projection annuelle de l’Irep énoncée en septembre reste maintenue dans une fourchette comprise entre -2% et -2,5%, probablement plus proche des -2,5%, précise Philippe Legendre, Directeur Délégué de l’Irep.

# à lire aussi...

Vitesse et UX : un impact direct sur les ventes

C’est une évidence : la vitesse de chargement d’un site web a…

Gaming : Des français toujours plus accros

Le jeu vidéo ne cesse de se développer en France. L’arrivée des…

Transformation Digitale : Les entreprises sont à la peine…

87% des entreprises françaises seraient en difficulté pour mener à bien leur…

Personnalisation client: beaucoup de budget pour rien ?

Une nouvelle étude révèle une augmentation importante des budgets consacrés à la personnalisation client malgré un réel retard dans son application concrète…