Emailvision vient d’annoncer officiellement son changement de nom. L’entreprise bien connue pour ses services d’emailing devient désormais une plates-forme Cloud de marketing: SmartFocus.

Ce repositionnement fait écho à une tendance forte du secteur actuellement  : suite aux nombreux rachats et à la forte concentration qui s’opère sur ce marché, la plupart des ex-ESP (Email Services Providers) changent de positionnement pour mieux refléter leurs offres, désormais bien plus larges que le seul canal email.

 

Après l’intégration de Neolane à l’offre marketing cloud d’Adobe (cf. notre précédent article Neolane devient officiellement Adobe Campaign ), le rachat d’ExactTarget par Salesforces ou celui d’eCircle par Teradata l’an dernier, le mouvement de concentration et de repositionnement global dans le secteur de l’emailing se poursuit donc avec cette transformation presque “logique” d’Emailvision en SmartFocus.

 

« Nos activités se sont diversifiées au point que le nom d’Emailvision ne véhiculait plus le large éventail de solutions que nous proposons à nos clients, », explique Brad Wilson, PDG de SmartFocus.  « SmartFocus proposera désormais aux entreprises des solutions de marketing multicanal personnalisé en temps réel couvrant chaque étape du cycle de vie des clients. Nous les aiderons ainsi à mettre en place des approches plus efficaces pour communiquer avec leurs clients et leur accorder toute l’attention qu’ils requièrent. »

 

Il reste quelques sociétés qui n’ont pas encore effectué leur mues vers le cloud marketing :  affaire à suivre…

 

 

# à lire aussi...

Délivrabilité et engagement sont liés

Une nouvelle étude révèle le lien direct entre l’engagement de l’abonné et…

Ce que les consommateurs attendent de l’email aujourd’hui

Si l’email marketing est parfois perçu comme un support ‘old school’ face…

RGPD : les Français réclament des sanctions plus sévères pour les marques

Le 25 mai 2018, le RGPD (Règlement Général sur la Protection des…

L’email a toujours la cote auprès des Français

Selon la dernière étude Médiamétrie, plus de 42 millions de Français se…