De « scroller passif » à client fidèle, ou comment optimiser son marketing vidéo

Comment mettre en place une stratégie de contenus vidéo efficace pour répondre aux exigences des clients et éviter l'épuisement créatif ?



Par Maarten Boon, Senior Product Marketing Manager chez Bynder.




L’efficacité d’un contenu vidéo dans une stratégie marketing est aujourd’hui un lieu commun.

Nous sommes désormais largement consommateurs de contenu en ligne et la vidéo – dynamique, divertissante et facilement digérable – est le meilleur moyen de capter notre attention.

Il n’est donc pas étonnant que 85% des spécialistes du marketing y aient recours. Selon une étude, 88 % d’entre eux estiment même qu’un contenu vidéo leur procure un retour sur investissement positif.



Les vidéos courtes et percutantes sont les plus efficaces pour toucher des consommateurs qui passent aujourd’hui la majeure partie de leur temps sur leur smartphone, tablette ou ordinateur portable.

Mais, victime de son succès, la vidéo est surutilisée par les équipes marketing et les fils d’actualités des différents réseaux sociaux sont inondés de vidéos qui peinent à se démarquer les unes des autres.

 

Pour ne pas perdre de sa pertinence, le marketing vidéo doit donc évoluer et se centrer sur le digital tout en adoptant une stratégie visant spécifiquement les utilisateurs de réseaux sociaux qui regardent, passivement, des flots de contenu défiler sur leurs écrans.

Ce basculement permettra aux équipes de marketing de capitaliser sur leur atout, le storytelling, pour se démarquer. 



Passage à l’échelle dans le marketing vidéo grâce au digital


Historiquement, la production de contenus vidéos a souvent été externalisée, le recrutement d’équipes de production en interne représentant un investissement trop lourd.

Aujourd’hui, investir du temps, de l’énergie et de l’argent dans une vidéo bien produite en externe ne vaut pas la peine si celle-ci ne peut pas être ensuite constamment adaptée aux exigences des différentes plateformes et des différents publics. 

De plus, avec l’émergence de différents canaux digitaux il n’y a plus de format vidéo unique ou passe-partout qui garantirait un succès sans faute sur toute la ligne.

Chaque contenu doit correspondre aux spécificités de chaque plateforme. Cela nécessite une approche essentiellement digitale au sein des stratégies marketing : les équipes créatives doivent prendre en compte les spécificités de chaque canal dès le début de la création du contenu.



Les marques doivent ensuite surveiller la performance en temps réel de ce contenu sur les différentes plateformes afin de garantir sa pertinence, le modifier en conséquence, et changer ou adapter leur stratégie marketing si nécessaire. En résumé, un seul mot d’ordre : la flexibilité.

Heureusement, la technologie marketing a suivi cette tendance. En utilisant des outils de création de contenu vidéo intuitifs, les marques peuvent désormais mettre en place des équipes de production en interne et, en leur donnant les bons outils, leur permettre de créer un contenu vidéo efficace et d‘adapter ce dernier à leur public-cible. 


S’adapter aux nouvelles plateformes pour cibler le bon public


La consommation de contenu vidéo en ligne connaît un vrai boom, comme le montre l’explosion de nouvelles plateformes telles que TikTok.

Un sondage d’eMarketer avait d’ailleurs montré en 2018 que 78,4 % des consommateurs de contenu vidéo numérique utilisaient leur téléphone portable pour regarder des contenus en streaming, et il y a fort à parier que ce chiffre a augmenté depuis.

En fonction du public qu’elles espèrent atteindre, les entreprises peuvent désormais tabler sur l’utilisation de ces plateformes extrêmement populaires pour développer leur visibilité. Cette tendance ne passe d’ailleurs pas inaperçue : en Juin, TikTok a lancé sa propre sous-plateforme de marketing et de publicité. 

De plus, les logiciels qui aident les marques à répondre aux diverses exigences des canaux digitaux continuent de se répandre.

Ils sont de plus en plus utilisés par les équipes marketing pour automatiser leur processus de création, leur permettant de gagner du temps tout en garantissant que le contenu vidéo soit optimisé pour les bonnes plateformes et le bon public.

Personne ne souhaite frustrer ses équipes et épuiser leur créativité en leur demandant de modifier une vidéo cinquante fois de suite – il est désormais possible d’éviter cela en se dotant des bons outils.


Éviter définitivement la lassitude 


Ces différents outils permettent aux équipes de marketing vidéo de se recentrer sur ce qui fait réellement leur plus-value : la créativité. 

Comment des marques qui ont réussi à faire évoluer leur production vidéo peuvent-elles s’assurer que leur contenu ne se perde pas parmi les millions de vidéos qui circulent en ligne ?

La réponse est simple : en racontant la bonne histoire. Le storytelling est essentiel à la qualité d’une publicité et doit être clair et concis pour avoir du succès sur les plateformes digitales. Pour convertir des utilisateurs en clients, la pertinence reste encore le meilleur des atouts. 


Pour capter l’attention de leur public-cible dans court laps de temps, les spécialistes du marketing ont donc besoin d’une stratégie vidéo flexible, efficace et évolutive, qui ne limite pas l’exécution créative ni la performance.

Si la vidéo est l’avenir, il est alors essentiel d’optimiser son utilisation pour attirer les millions de « scrollers » passifs et en faire des clients fidèles…