Selon une étude du cabinet BARC, si l’avancée des projets Big Data dans les entreprises se confirme, les sociétés européennes accusent un important retard dans ce domaine comparé à leurs homologues américains…

 

Le cabinet Barc du groupe CXP a publié son étude sur les usages et pratiques des Big Data 2015. Elle est basée sur une enquête internationale menée auprès de 559 utilisateurs en entreprises. Portées par la DSI, les applications du Big Data s’imposent peu à peu dans les organisations qui les intègrent dans leurs processus métier. Mais l’Europe a un train de retard sur les Etats-Unis dans ce domaine.

 

L’Europe à la traîne…

Toutes régions confondues, 40 % des entreprises interrogées ont déjà déployé un projet Big Data, qu’il s’agisse d’un projet pilote ou d’une intégration d’application du Big Data dans leurs processus métier. Les entreprises américaines et européennes sont confrontées à des difficultés similaires, à savoir le manque de compétences analytiques en interne (pour 53 % de l’ensemble du panel) et les problématiques de confidentialité et sécurité des données (49 %).

Mais le degré d’utilisation du Big Data n’est pas le même des deux côtés de l’Atlantique. En Europe, 39 % des entreprises déclarent avoir l’expérience du Big Data, 16 % par le biais d’une intégration aux processus métier et 23 % via un projet pilote. Alors qu’en Amérique du Nord, 53 % des sociétés interrogées ont l’expérience du Big Data, dont 28 % par le biais d’une intégration à un processus métier. Presque deux fois plus !

big-data-europe-us

 

Des bénéfices concrets mais une mise en oeuvre laborieuse

Les entreprises ayant mis en place des projets Big Data déclarent en tirer des avantages considérables : … meilleures décisions stratégiques (69% des entreprises), meilleur contrôle des processus opérationnels (54%), meilleure compréhension des clients (52%) et réduction des coûts (47%)…

Un bémol toutefois : seules 32 entreprises (sur 94 ayant intégré le Big Data à leurs processus) parviennent à mesurer l’impact de l’intégration du Big Data sur leur activité. Mais elles rapportent une augmentation de leur chiffre d’affaires de 8 % et une réduction de leurs coûts de 10 % (valeurs médianes).

benefices-big-data-europe-us

 

Mais la mise en place de projets big data ne se fait pas sans mal:

Les sociétés interrogées peinent à assurer la sécurité des données et à acquérir les compétences nécessaires : … 49% des entreprises interrogées ont déclaré que la confidentialité des données représentait l’un des plus gros problèmes liés à l’utilisation des technologies Big Data. 48% d’entre elles ont également cité la sécurité des données…

Le rêve d’une industrie 4.0 semble également encore loin d’être une réalité : … 63% des entreprises expliquent manquer des compétences métier nécessaires, tandis que 61% estiment ne pas disposer de suffisamment de compétences techniques…

freins-big-data-europe-us

 

 

Méthodologie
Cette étude est basée sur les réponses de 559 entreprises majoritairement issues de la région DACH (37%) et Amérique du Nord (22%) mais également d’Europe du Sud (8%) des régions francophones (7%), d’Asie-Pacifique (7%), de UK et Europe du nord (5%), Europe de l’Est (5%) et Amérique Latine (5%).

 

2 comments

Comments are closed.

# à lire aussi...

8 étapes pour booster son business BtoB grâce à la data

Découvrez, en 8 étapes, comment donner vie à la data pour une…

Des jeunes plutôt confiants face à l’IA

L’Intelligence Artificielle fait beaucoup parler d’elle ces derniers mois et semble amenée…

Démocratiser l’usage de la data science

Source inépuisable de richesse pour l’entreprise, la data science offre un gain…

Données : Vers un consentement ‘explicite et volontaire’ ?

Les autorités allemandes sont formelles : le partage des données utilisateur entre…