Les soldes d’été, moment crucial pour les marques d’e-commerce débutent dès mercredi, et ce, pour une période de six semaines. Malheureusement, cette période est souvent sujette à débat. Est-ce que les Français attendent toujours la période des soldes pour acheter chez leurs marques préférées ? Peut-on toujours parler de réel désamour de la part des Français ?

 

 

Selon les chiffres récoltés par la Business Intelligence de ContentSquare(1), il semble intéressant de noter que les soldes d’été sont beaucoup moins prisés qu’auparavant, notamment en raison de la recrudescence de ventes privées et promotions qui ont lieu tout au long de l’année…

Dans son premier chapitre sur les comportements online des français envers cette période phare en e-commerce, ContentSquare met en exergue 5 chiffres clés révélateurs :

 

64%.

L’achat sur mobile reste encore une exception. ​

En effet, le taux de conversion mobile reste 64% plus bas que le taux de conversion sur desktop malgré un trafic mobile 5% plus important. En d’autres termes, ​le serial shopper réalise son repérage sur mobile mais finalisera son achat sur son​ bon vieux PC (ou Mac) !

 

1.

Des français très réactifs dès le premier jour des ventes privées ! ​

En effet, on note que le pic de trafic a lieu le premier jour des ventes privées. Ce seul jour regroupe 23% du trafic de la semaine. Le premier jour des soldes, le pic horaire sera à 8h et 9h du matin, alors qu’en semaine de référence, il sera à 12h, 13h, 18h et 19h.

Les Français ont donc l’air de vouloir saisir les bonnes affaires dès le lancement des ventes privées !

 

84%.

Un chiffre qui en dit long puisque les experts ContentSquare notent que la demande de connexion à l’entrée du “checkout” est une barrière pour les shoppers.

Parmi les visiteurs confrontés à cette page, 84% n’atteindront pas la seconde étape qui mène aux informations de livraison…

 

44,8%.

On constate également une nette augmentation du taux de conversion en ligne mais une potentielle baisse en boutique.
A noter que le taux de conversion est 44.8% plus élevé en période de ventes privées qu’en période de référence sur desktop et mobile.

Pour les shoppers, se rendre dans un magasin physique semble moins attractif qu’à l’accoutumée, ils semblent ne pas vouloir passer à côté d’une belle opportunité !

La Business Intelligence observe un taux d’atteinte de l’espace recherche d’un magasin physique 21% plus faible en période de ventes privées, qu’en période de référence.

 

 

 


(1) ​Données collectées sur sur plus de 17 millions de sessions shopping sur les sites marchands de référence dans le secteur de la mode.
Données sur 3 périodes: 14-31 mai → Période de référence / 1-12 juin → Amont des ventes privées / 13-20 juin → Période de ventes privées

 

 

# à lire aussi...

Les spécificités du e-commerce B2B

Initier un projet de e-commerce en B2B est indiscutablement un sujet stratégique…

Focus sur WeChat, miroir d’une Chine connectée

Méconnue en occident, l’application Wechat compte aujourd’hui près d’un milliard d’utilisateurs et…

Les Français et la digitalisation des banques

YouGov a réalisé une étude afin de découvrir ce que les Français pensent des changements liés à la digitalisation du secteur bancaire.

Digital Report: Les chiffres du Web en 2019

4.39 milliards d’internautes dans le monde, 3.5 milliards sur les réseaux sociaux…