Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Retail : les 5 tendances qui domineront en 2022

Commerce unifié, réalité virtuelle, magasins autonomes… De quoi sera fait le retail dans les mois à venir ?


L’année 2021 a été une année d’ajustement marquée par la poursuite d’une lente reprise économique suite à la percée de l’épidémie mondiale du Covid-19, qui circule toujours à grande vitesse dans le pays. Beaucoup d’entre nous s’attendaient à un retour à la normale, mais ce ne fut pas vraiment le cas.

Le secteur du retail tente de reprendre du poil de la bête en s’adaptant aux nouvelles habitudes des consommateurs, pendant que les professionnels du marketing poursuivent la réorganisation de leurs ressources et canaux de distribution.

Non, le Covid, ce n’est pas encore fini, mais il ne fait aucun doute que nous avons fait des progrès. Et en 2022, nous continuerons à affiner et à redéfinir ce nouveau monde.

À quoi pouvons-nous nous attendre l’année prochaine ?

Tiendeo.fr, société spécialisée dans la digitalisation du secteur du retail, a établi une sélection des tendances fortes qui révolutionneront le secteur de la grande distribution en 2022, selon les professionnels du marketing*. 



#1. Croissance continue des expériences omnicanales


D’après l’étude réalisée par Tiendeo, 54,4% des retailers et marques miseront sur les canaux digitaux en 2022.

L’évolution des habitudes d’achat, en raison de la pandémie, a fait du digital le canal privilégié pour entrer en contact avec les consommateurs.

Une tendance qui est appelée à rester d’après les statistiques.

L’investissement dans les médias traditionnels s’est déplacé vers le canal digital. Le marketing digital (77%) et les médias sociaux (63%) seront les médias les plus pertinents des stratégies de marketing en 2022.


Toutefois, les médias traditionnels représentent encore 41,4% du marketing mix des détaillants et des marques, de sorte que leur utilité est évidente pour le secteur du retail.

Plus que jamais, offrir des expériences omnicanales (commerce unifié) qui incluent les canaux en ligne et hors ligne sera la pierre angulaire des stratégies marketing en 2022.

Les spécialistes du marketing devront faire preuve d’agilité et d’adaptation dans un environnement incertain semblable à celui de ces dernières années.


#2. Les prémices du “magasin expérience”


Les magasins qui sauront se démarquer de la concurrence en 2022 seront les boutiques d’expériences, capables de combiner le monde physique et le digital (deux canaux de distribution complémentaires).

En effet, le centre commercial tel que nous le connaissons est en crise et risque de disparaître, au profit d’un nouveau modèle plus flexible, où domineront les opérations éphémères voire ponctuelles.

L’espace changera de décor, comme s’il s’agissait d’une production théâtrale, où les marques mènent la danse.

L’objectif est d’amener le public dans le magasin (même ceux qui n’ont pas l’intention d’acheter quoi que ce soit) et de créer une toile de fond expérientielle pour susciter de l’émotion et créer un lien plus fort.

« Bien que les magasins physiques continuent d’être bien accueillis, les consommateurs souhaitent y vivre une expérience mémorable sans frictions, où le digital jouera un rôle clé à l’avenir »

, déclare Jonathan Lemberger, cofondateur de Tiendeo.



Afin d’attirer davantage les consommateurs aux points de vente, l’expérience client au moment de l’achat est considérée comme le facteur le plus important de la stratégie marketing pour 94% des professionnels. 


#3. Des magasins autonomes, truffés de technologies


Solutions mobiles d’aide à la vente, bornes interactives, magasins sans caisse,… Oui, le commerce du futur ressemble aussi à ça.

Avec l’incorporation de la technologie et de l’intelligence artificielle dans l’ensemble du processus de vente, nous verrons de plus en plus de magasins autonomes, permettant aux consommateurs de faire leurs courses dans des lieux sans personnel et sans devoir passer par la caisse.

Plusieurs grands groupes de la grande distribution ont déjà sauté le pas tels que Carrefour, Auchan ou encore Monoprix.

Développer ce genre de magasins permet aux détaillants de concurrencer les géants du e-commerce en faisant gagner toujours plus de temps et de commodité aux clients.

Et lorsqu’il s’agit du commerce en ligne, celui-ci nous emmènera en magasin depuis le confort de la maison grâce à la réalité virtuelle augmentée.

Dyson est l’une des premières marques à avoir testé le concept avec l’ouverture de sa boutique virtuelle, invitant les utilisateurs à essayer à distance ses produits et d’enclencher le processus d’achat.


#4. L’économie circulaire, au cœur des stratégies


Les préoccupations environnementales des consommateurs poussent les retailers et les marques à adopter une stratégie plus responsable.

Le zéro déchet, le marché de la seconde main et de l’occasion continueront leur ascension, car ils permettent de répondre à un enjeu crucial pour le secteur en 2022: concilier le pouvoir d’achat et la protection de l’environnement.

Ces derniers mois, les rayons de seconde main ont fait leur apparition dans certaines enseignes telles qu’Auchan, Carrefour, Leclerc, Pimkie ou Leroy Merlin.

D’autre part, face au projet de loi “Oui Pub”, plusieurs enseignes françaises sont en train de tester l’arrêt des prospectus dans certaines zones géographiques.

Auchan et E.Leclerc ont été les premiers à renoncer au papier pour une alternative digitale et plus responsable, et les nouvelles annonces risquent de s’enchaîner dès le premier trimestre 2022.


#5. Longue vie au Social Shopping


Bien que la tendance se soit consolidée ces deux dernières années, nous verrons en 2022 de plus en plus de marques et retailers exploiter ce canal de distribution, comme complément du e-commerce.

La vente sociale s’appuiera plus que jamais sur la figure des influenceurs et des ambassadeurs de marque. 

Selon l’étude de Tiendeo, 46% des retailers et marques comptent augmenter leurs investissements publicitaires sur les réseaux sociaux au cours des 12 prochains mois…







*Enquête réalisée auprès de 358 directeurs et managers de marketing digital, trade marketing, e-commerce et omnichannel retail du secteur supermarché, home, mode, électronique, beauté, jouets, restauration, moteur, bricolage, librairie, animaux, sport, santé et voyage, entre le 8  novembre 2021 et le 13 décembre 2021.




e-Commerce

Chiffre d'affaires, nombre de transactions, panier moyen... La Fevad vient de publier les chiffres du e-commerce français au 1er trimestre.

Data

Données personnelles, cookies, Google Analytics.... Les entreprises françaises accélèrent le pas sur les nombreux chantiers de mise en conformité réclamés par la CNIL...

# A lire aussi ...

Insights

Les principales innovations technologiques qui définiront le commerce de demain...

e-Commerce

60% des internautes français achètent désormais des produits alimentaires en ligne...

e-Commerce

Retour sur les 3 grandes tendances à suivre de près cette année en matière d'expérience client...

Insights

1 Français sur 2 est aujourd'hui incapable de dire à combien de services il a souscrit...

Publicité