EmailStrategie vient de lancer un outil capable de prédire la pertinence d’un objet en emailing. Quand on sait que l’objet d’un message conditionne 62% des ouvertures des emails en B-to-C et 59 % en B-to-B, le prédictif peut devenir un atout non négligeable pour optimiser la performance des campagnes …

L’Objet Prédictif développé par EmailStrategie est un outil capable de prédire la pertinence d’un objet en emailing, en fonction des statistiques collectées sur sa plateforme Business Intelligence wewmanager. Un moyen astucieux pour tripler l’efficacité d’un site Internet, notamment dans le secteur du e-commerce.

L’objet fait partie des 20% des variables responsables de 80% des ouvertures des emails

L’outil conçu par EmailStrategie a pour objectif de « prédire » les taux d’ouverture.

[blockquote cite=”Frédéric Buron, Directeur Général d’EmailStrategie”]« Si nous connaissions jusqu’ici les grands principes d’un objet engageant et optimisé, rien ne nous permettait encore d’être certains que celui-ci allait générer un taux d’ouverture optimal. Notre nouvelle solution « Objet Prédictif » offre désormais la possibilité aux e-commerçants de booster réellement les ouvertures de leurs emails. Ils bénéficient ici d’un outil adapté à leurs besoins, leur permettant pour d’optimiser les performances de leur campagne avant même qu’elle ne soit envoyée. Contrairement à l’A/B testing Objet, l’objet prédictif ne nécessite aucun envoi préalable. L’aide à la décision est ainsi facilitée grâce au tri automatique décroissant sur la performance des ouvertures »[/blockquote]

L’outil prédictif permet de connaître, avec finesse, les taux d’ouverture qu’il est possible d’obtenir suivant l’objet choisi. Le marketeur teste la pertinence de son objet en lançant une analyse/requête au sein de wewmanager, la plateforme Digital Marketing & E-CRM d’EmailStrategie.

EmailStrategie-objet-predictif

En se basant sur les statistiques des ouvertures de toutes les campagnes réalisées sur wewmanager, il pourra alors choisir judicieusement les mots-clés de son objet parmi une liste maximale de 10 propositions, en fonction des taux d’ouverture qu’ils auront généré.

L’innovation réside dans la suggestion d’objets les plus pertinents ou performants. Les prédictions sont en effet calculées sur la base d’un référentiel solide d’environ 500 000 campagnes.

Quelques bonnes pratiques

Les experts d’EmailStrategie livrent leurs conseils pour rendre convainquant l’objet en emailing.

[lists style=”check” color=”#3f8acf”]
  • Choisir un objet incitatif. L’idée est de créer un « effet teasing » et de jouer sur l’urgence en utilisant notamment des verbes d’action ou en interpellant avec la forme interrogative. Il est nécessaire d’éviter les termes trop techniques.
  • Utiliser la ponctuation pour créer des nuances affectives. La ponctuation facilite la lecture en rythmant le contenu. En utilisant avec parcimonie le point d’exclamation, le point d’interrogation et les points de suspension, le destinataire éprouvera différentes émotions comme le doute, la surprise, l’attente …
  • La personnalisation est capitale ! Il est recommandé de cibler les objets en fonction des centres d’intérêt ou de l’historique d’activité (ouverture, clic, etc.) des cibles sur les campagnes précédentes.
  • Attention aux Spam Words : en fonction du contexte, l’utilisation de certains ensembles de mots qui impliquent la gratuité, la réduction, l’exaltation ou encore le sentiment d’urgence, impacte directement la délivrabilité des messages.
  • A éviter : les objets trop longs, les chiffres en début d’objet, les majuscules, les caractères spéciaux tels que le symbole €, les répétitions, les espaces plus qu’il n’en faut ou encore les points entre les mots.
[/lists]

 

* Source : Email Marketing Attitude 2013, SNCD.

 

# à lire aussi...

L’IA est-elle en avance sur son temps ?

L’intelligence artificielle fait beaucoup parler alors même qu’elle reste encore peu visible…

E-commerce : Tous les avis ne se valent pas…

Les avis clients jouent un rôle de plus en plus important pour…

Démocratiser l’usage de la data science

Source inépuisable de richesse pour l’entreprise, la data science offre un gain…

Le vocal, future révolution du Search ?

De plus en plus d’utilisateurs préfèrent utiliser la recherche vocale, principalement pour…