Instagram s’impose cette année comme le réseau le plus utilisé chez les 16-25 ans. Si Snapchat figure encore en bonne place dans ce classement, le désamour de la génération Z pour Facebook se confirme lui d’année en année…



Les pratiques digitales de la jeune génération changent d’année en année. Quels sont les réseaux sociaux préférés des 16-25 ans, comment les utilisent-ils et quels sont ceux qu’ils suppriment le plus ?

Pour la troisième année consécutive, Parole aux Jeunes by Diplomeo a consulté la génération Z afin de savoir quelles sont ses pratiques sur le web et les réseaux sociaux. Un sondage mené auprès de 4312 jeunes âgés de 16 à 25 ans…


Insta décolle, Facebook dégringole…

Il y a 3 ans, Facebook tirait encore son épingle du jeu auprès des milennials et était le réseau social le plus utilisé par ces derniers.

L’année suivante, le réseau de Zuckerberg avait laissé sa place à Snapchat et Instagram, alors au coude à coude en première position.

Pour la fin de l’année 2019, Instagram se démarque et devient réseau social le plus utilisé par la génération Z, avec 81 % d’utilisateurs chez les 16-25 ans (+8 points par rapport à l’année dernière) contre 74 % pour Snapchat (+1 point).

À peine plus d’un tiers des 16-18 ans utilisent encore Facebook, alors qu’ils étaient 50 % l’an dernier.

Il décroche d’ailleurs aussi la médaille du réseau social le plus supprimé par les jeunes tous âges confondus (12 %), juste devant Snapchat (9 %), Twitter (8 %) et Instagram (6 %).



Réseaux sociaux : des ados pas si accros 

Plus de la moitié des jeunes interrogés (56%) passent moins de 2h par jour sur les réseaux, un chiffre finalement assez éloigné du cliché de l’ado scotché à son écran…

S’ils sont 44% à admettre ne plus pouvoir se passer des réseaux, 2 jeunes sur 10 se disent tout de même prêts à s’en priver indéfiniment.

Pour 3 sur 10, quitter les réseaux sociaux est possible, mais seulement sur une période donnée (plus d’un mois, plus d’une semaine, plus d’un jour…). 

Détente plus qu’influence

Lorsqu’ils s’y connectent, c’est avant tout pour suivre les actualitésdiscuter avec leurs amis ou tout simplement pour se détendre.

À peine 9 % cherchent à obtenir plus de followers et seulement 5 % rêvent ardemment de devenir influenceur, même si 24 % n’excluent pas cette éventualité.

Les petits nouveaux en embuscade ?

Avec l’arrivée en force d’applications plus récentes telles que Tik Tok, particulièrement populaire chez les 16-18 ans, ou du tout jeune remplaçant de Vine, Byte, il reste à savoir si le trio de tête de ce classement restera longtemps inchangé…



# à lire aussi...

Sécurité : 5 erreurs courantes sur les réseaux sociaux

Utiliser les réseaux sociaux sans précaution peut s’avérer risqué et poser de…

Marques : l’heure n’est plus aux beaux discours…

Le discours marketing autour des bonnes causes, qu’elles soient environnementales ou sociales,…

Expérience Client: les marques peinent encore à répondre aux attentes…

Alors que 73% des marques se disent satisfaites de l’expérience clients quelle…