Macron, 4 ans de mandat vus des réseaux sociaux…

De son entrée dans la course à l’Élysée en passant par son élection, Emmanuel Macron s’est toujours montré très actif sur les réseaux sociaux. Une stratégie payante sur laquelle il mise encore aujourd’hui, 4 ans après avoir été élu. L’occasion de faire le point sur les événements marquants de ce mandat présidentiel vu par les réseaux sociaux.



L’outil de veille des médias sociaux Visibrain a analysé les messages publiés sur les réseaux sociaux sur et par Emmanuel Macron depuis le 7 mai 2017.

Principal constat : en 4 ans, le président français a réussi à s’imposer dans l’arène des réseaux sociaux et fait même plus de bruit que Beyoncé, toutes langues confondues !




Jamais un politique français n’aura autant fait parler Twitter


Qu’il rassemble ou qu’il divise, une chose est sûre, Emmanuel Macron fait régulièrement exploser le compteur de tweets.

Trois principaux temps forts marquent son mandat sur Twitter :

– Le 7 mai 2017, avec 2 millions de messages pour son élection (un volume conséquent pour l’époque). On atteint les 108 tweets publiés par seconde au plus haut pic !

– Le 16 mars 2020, son allocution dans laquelle il déclare « Nous sommes en guerre » provoque un pic d’activité de 50 tweets par seconde

– Le 25 octobre 2020, le président fait de nouveau la une de la twittosphère lorsqu’il souligne l’unité de la France (« We are one ») face à l’appel au boycott des produits français dans le monde arabe : 41 tweets par seconde

Twitter est d’ailleurs le réseau social sur lequel le chef de l’État est le plus suivi : 6,9 millions de followers, soit 8,5 fois plus qu’en 2017. 

graphique-evolution-nombre-followers-macron-twitter.jpg

Autre fait notoire : plus de 141 millions de tweets citent ou mentionnent le nom du président depuis son élection, c’est 1,7 fois plus de messages que ce que génère la reine du RnB Beyoncé !


Gilets jaunes, Europe, crise sanitaire… Sur Twitter, Emmanuel Macron est attendu au tournant


Depuis le début de son mandat, les internautes n’hésitent pas à interpeller directement le président et à commenter ses différentes actions.

Parmi les sujets qui ont suscité le plus de réactions, nous retrouvons les gilets jaunes, avant même la crise sanitaire : 8,4 millions de tweets associent le mouvement au locataire de l’Élysée. 

Arrivent ensuite, les questions relatives à l’Europe (8,1 millions de tweets), au Coronavirus (6,8 millions de tweets), à l’emploi (4,9 millions de tweets) et à l’éducation (4 millions de tweets).



Emmanuel Macron cible la jeunesse via Instagram et… TikTok !


L’oiseau bleu s’est rapidement imposé comme la plateforme sociale privilégiée d’Emmanuel Macron.

Mais dorénavant, le locataire de l’Élysée compose avec d’autres réseaux, plus neufs, à commencer par Instagram.

C’est d’ailleurs la plateforme sur laquelle il grappille le plus de terrain en 4 ans passant de 200 000 abonnés en mai 2017 à 2,3 millions aujourd’hui, soit 11,5 fois plus.

Il faut dire que le gouvernement intensifie sa communication envers les jeunes.

La publication Instagram la plus populaire du chef de l’État depuis le début de son mandat (515K likes) traite d’ailleurs d’un fléau qui touche principalement la jeunesse : le harcèlement scolaire.

Toujours pour cibler les plus jeunes, le président s’est récemment emparé du phénomène TikTok où il cumule déjà 1,5 million de followers.

Peu actif pour le moment (8 vidéos postées en 10 mois), il fait néanmoins parler de lui.

On compte 54 300 vidéos publiées avec le hashtag #Macron, soit 25% de plus que #OhNaNaNaChallenge, un défi de danse très populaire sur l’application chinoise.

Si la campagne présidentielle de 2017 s’était jouée sur Twitter, il semblerait que l’avenir politique soit ailleurs. En 2022, le rendez-vous se fera-t-il sur TikTok ?..