Avec des taux d’abandon de paniers oscillant autour des 80% en France, comment les e-commerçants font-ils face à cet énorme manque à gagner? Le point sur leurs différentes stratégies de relance dans cette étude menée auprès des principaux sites français…

 

Selon le dernier baromètre publié par Ve Interactive, les taux d’abandon de panier sur les sites e-commerce en France se situent entre de 76 à 84% selon les secteurs d’activités et les taux de conversion peinent à atteindre les 20%.

Seul moyen direct pour les e-commerçants de tenter de récupérer ne serait-ce qu’une infime partie de cet immense chiffre d’affaires potentiel : relancer les internautes après leurs passages sur leurs sites.

 

Abandons de paniers : la relance est encore loin d’être systématique …

Pour mieux comprendre leurs stratégies en termes de relance de paniers abandonnés, Geer.io et Sarbacane ont mené une étude auprès de 358 grands sites e-commerce français (incluant le Top 100 ) .

Parmi les enseignements à retenir de cette étude :

  • La relance sur panier abandonné est loin d’être systématique : seuls 26% des sites en moyenne l’utilisent
  • l’email est l’outil de prédilection des e-commerçants pour relancer leurs potentiels clients (il est utilisé dans 98.85% des cas !)
  • Les secteurs des ventes privées ou du voyage sont les plus gros utilisateurs de relance (peut-être est-ce lié aux montants plus importants des paniers abandonnés?)
  • Seuls 15% des sites envoient plus de 2 emails de relance

Quels secteurs effectuent le plus de relances, sur quels supports, quand et à quelle fréquence?… Tous les résultats ont été compilés ici sous forme d’infographie:

 

infographiepaniers

 

 

 

# à lire aussi...

Le Top 15 des sites ecommerce en France

Quels sont les 15 sites marchands qui drainent le plus de visites…

French Days : les ‘petits’ sites en ont aussi profité…

Lancés, à l’origine, par les poids lourds du e-commerce français, il semblerait…

Un premier bilan pour les soldes d’hiver

Les soldes d’hiver viennent de se terminer et, d’après les premiers chiffres…

L’IA et le Vocal vont casser les codes de la vente en ligne

Avec un marché qui devrait atteindre les 70 milliards de dollars d’ici…