27 juillet 2017

Web-to-store, mobile-to-store, web-in-store, store-to-web… A l’ère du tout-digital, les frontières entre magasins physiques et e-commerce se font de plus en plus floues.

Le consommateur veut pouvoir commander depuis n’importe quel canal, être livré ou retourner ses produits selon les modalités de son choix. Un enjeu de taille pour les acteurs du retail qui doivent désormais mettre en place une véritable distribution omnicanale.

 

Selon l’infographie que vient de publier Manhattan Associates, 72% des distributeurs cherchent à s’adapter aux nouveaux usages des consommateurs.

L’enjeu de ce passage à l’omnicanal pour les retailers est bien sur d’optimiser l’expérience clients mais aussi de limiter les coûts engendrés par une mauvaise gestion de celle-ci.

En effet, les enseignes perdraient chaque année 1750 milliards de dollars en raison des coûts associés au surstockage, aux ruptures de stock et aux retours inutiles…

De quoi accélérer la transformation de la Supply Chain en la centrant, elle aussi, sur le client…

 

 

 

Newsletter

Chaque mardi, un condensé d'infos Marketing / Digital et Ebusiness directement dans votre boite mail !

à télécharger sans modération

pave-visual-commerce