À l’heure des réseaux sociaux et des influenceurs, comment se portent aujourd’hui les relations publiques?

Quel rôle ont désormais les professionnels de ce secteur et comment se positionnent-ils par rapport au marketing?

Pour répondre à ces questions, Talkwalker vient de publier son État des lieux des RP en 2020



Comment s’accordent les professionnels des RP avec le département marketing et quelles sont leur priorités en 2020?

Talkwalker s’est associé à YouGov pour en connaitre davantage sur le travail quotidien des professionnels des relations publiques.

En utilisant les informations obtenues auprès de 3700 répondants dans le monde, ils ont créé une analyse détaillée des défis, opportunités et changements qui se produisent dans le secteur…


RP vs marketing d’influence

En 2020, les marques estiment les influenceurs comme indispensables à leur stratégie.

Qu’ils soient mico-influenceurs ou nano-influenceurs, les professionnels du marketing misent sur l’engagement de leur communauté, ainsi que sur leur visibilité pour atteindre des objectifs de conversion ou d’acquisition.

Mais quelle est la place du marketing d’influence dans les rôles des professionnels des relations publiques ?

Les nouvelles techniques liées au développement du numérique sont de plus en plus courantes, mais l’étude Talkwalker laisse tout de même penser que la presse traditionnelle reste le canal privilégié des professionnels RP.

Seuls 67% des personnes interrogées estiment que cette technique de marketing est une action de RP.

Pourtant, aux États-Unis, 87% des RP estiment que les influenceurs sont incontournables.

En France, 83 % des professionnels MarComm considèrent le marketing d’influence comme une offre de relations publiques

La conversation, l’engagement, les contenus et l’expérience client sont désormais des métriques qui s’inscrivent dans la stratégie des professionnels RP en France, ce qui prouve que les professionnels des RP français s’inscrivent dans une stratégie davantage axée sur le digital.

Considérez-vous le marketing d’influence comme une offre RP ?



Un grand nombre de professionnels MarComm s’intéressent aux médias sociaux et souhaitent les inclure dans leurs campagnes.

Le marketing d’influence est davantage utilisé pour les campagnes RP en B2C qu’en B2B selon le rapport.

Cependant, il est étonnant de constater que Instagram n’est pas ressortie comme la plateforme dominante pour les campagnes de marketing d’influence : 70% des professionnels des relations publiques utilisent Facebook pour leurs campagnes B2C, tandis qu’Instagram est à 68%.

La différence est encore plus importante pour les campagnes B2B (65% Facebook, 53% Instagram).

Quelles plateformes utilisez-vous pour les campagnes d’influence : B2B vs B2C


Les RP à l’heure du social listening

En 2020, la majorité des marques cherchent à protéger leur e-réputation. En est-il de même pour les professionnels des RP ?

Pour s’assurer de la réussite de ses campagnes, un outil de social listening leur est indispensable : 75% des professionnels français utilisent de tels outils, c’est plus que la moyenne mondiale qui se situe à 48%.

Ces outils permettent de mesurer l’engagement des communautés : un critère indispensable en 2020 pour mesurer les campagnes digitales.

En France comme en Italie, 43 % des professionnels des relations publiques interrogés utilisent des outils d’écoute sociale pour leurs propres marques ou celles de leurs clients. Ce qui place les deux pays au-dessus de la moyenne mondiale qui est de 26%.

Les outils de veille du web et des réseaux sociaux sont donc devenus essentiels : ils sont désormais 44% à en utiliser un quotidiennement.

Mais comment utilisent-ils ces outils ? Sont-ils pris en compte dans leur stratégie RP ?

À quelle fin utilisez-vous vos outils de Social Listening ?

La France s’aligne sur la tendance mondiale concernant les trois caractéristiques les plus importantes d’un bon outil de social listening.

Les professionnels RP privilégient le suivi et l’analyse des influenceurs et l’accessibilité de la plateforme dans leur recherche d’outil de social listening.

Même si l’industrie évolue, le plus grand défi reste le même : les budgets.

Près de la moitié des personnes interrogées ont déclaré que les contraintes budgétaires les empêchaient d’investir davantage dans des outils de veille du web et des réseaux sociaux.


Les freins à l’adoption d’un outil de veille sociale en fonction des régions étudiées

Avec autant de nouvelles priorités qui demandent du temps – et de l’argent – aux entreprises de relations publiques, il est plus difficile d’allouer le budget requis. Même lorsque les avantages sont évidents.

51% des professionnels de RP consacrent au moins 10 % de leur budget annuel à la mesure/le suivi/la compréhension de l’impact de leurs programmes de communication. 18 % d’entre eux y consacrent au moins 20 %. Ces deux chiffres sont en hausse par rapport à l’année précédente.

En France, cette valeur n’est que de 40%. Serait-ce le signe d’un retard pris sur le digital dans le secteur des RP en France ?


Quel avenir pour les RP ?

Les années à venir seront déterminantes pour le secteur.

Les professionnels des RP ne considèrent plus le marketing comme une menace mais désormais comme une opportunité.

Leurs nouveaux rôles leur permettent de relever de nouveaux défis, de développer de nouvelles compétences et un nouveau potentiel qui dynamisent l’industrie.

Avec 75% des professionnels de RP en France qui utilisent des outils d’analyse du web et des réseaux sociaux aujourd’hui, nous pouvons affirmer que ce secteur est en pleine expansion.

Le rapport montre qu’à mesure que les responsabilités qui leur incombent augmentent, le temps dont disposent les professionnels des relations publiques devient de plus en plus précieux.

Les professionnels des RP estiment donc avoir besoin de solutions qui surveillent plusieurs canaux, effectuent des analyses en temps réel et simplifient les rapports pour gagner du temps (qui est de plus en plus précieux). 

La question cruciale à se poser est la suivante : à quelle vitesse ce marché va-t-il évoluer ces 10 prochaines années ? Quels sont les domaines à surveiller pour mon activité ?

Pour obtenir une analyse complète de ce secteur, avec une analyse régionale détaillée, téléchargez le rapport complet.

Il pourra vous aider à débloquer un avantage concurrentiel, et à comprendre les enjeux de cette industrie






Article réalisé en partenariat avec Talkwalker




# à lire aussi...

Les influenceuses gagnent en moyenne 31% de moins que les hommes..

La parité hommes/femmes n’est toujours pas d’actualité en France et le secteur,…

Les seuls vrais influenceurs, ce sont nos proches…

A l’heure où les marques courtisent de plus en plus les youtubeurs,…

Infographie | Retour sur 4 mois de campagnes municipales sur Twitter

4 mois de campagnes municipales: quels faits ont marqué l’actualité ? Quels thèmes…