Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Les salaires sont-ils (vraiment) meilleurs dans la Tech ?

Malgré l’attrait de ces métiers, les Français sous estiment les salaires réels dans la Tech…


Ironhack, l’un des principaux organismes de formation spécialisé dans les métiers du numérique, a interrogé* plus de 3 203 personnes entre le 17 et 26 octobre 2022, dont 1 002 salariés du numérique afin de comparer leurs avis sur les métiers dans les nouvelles technologies.

Principales conclusions de cette enquête :

  • 57 % des Français pensent que l’on gagne mieux sa vie dans le numérique alors que 84 % des salariés Tech le déclarent…

  • 41 % des Français pensent qu’un premier salaire dans la Tech ne dépasse pas 30 000€ par an… Alors que 71 % gagnent entre 30 000 et 40 000 euros !



Les Français sous estiment les salaires réels dans la Tech

En France, le salaire brut moyen est autour de 38 000 euros (soit 22 000€ de salaire médian) par an toutes catégories, sexes et années d’expérience confondus (source INSEE 2019).

Ainsi, les jeunes diplômés qui accèdent à leur premier emploi gagnent en moyenne 30 000 euros par an.

Il est donc assez naturel que 41 % des Français pensent que les salaires pour un premier job dans la Tech soient eux aussi compris entre 20 000€ et 30 000€.

Mais c’est pourtant loin d’être le cas…

Selon vous, quel est le salaire annuel minimum moyen (en brut) pour un premier job dans la Tech ?
RéponsesPourcentages
Moins de 20 000 euros9 %
Entre 20 000 et 30 000 euros41 %
Entre 30 000 et 40 000 euros31 %
Entre 40 000 et 50 000 euros17 %
Plus de 50 000 euros2 %



Des débutants… et des confirmés qui gagnent beaucoup plus

En effet, pour des postes de niveau débutant dans les nouvelles technologies, les salaires commencent entre 35 000€ et 38 000€ par an, soit entre 5 000€ et 8 000€ de plus qu’au niveau national global.

Et le pourcentage de salariés Tech qui gagnent ce salaire mensuel est bien supérieur puisqu’il atteint 71 % lorsque l’on interroge des personnes qui travaillent dans le numérique. 

Quel était le salaire annuel minimum moyen (en brut) pour votre premier job dans la Tech ?
RéponsesPanel Salariés Tech
Moins de 20 000 euros8 %
Entre 20 000 et 30 000 euros12 %
Entre 30 000 et 40 000 euros71 %
Entre 40 000 et 50 000 euros7 %
Plus de 50 000 euros2 %


« Une fois leur cursus terminé au sein d’Ironhack, nous savons que 90 % de nos diplômés parviennent à obtenir un emploi dans les nouvelles technologies en moins de 8 mois.

Qui plus est, ce sont majoritairement des femmes qui suivent nos formations puisque nous avons plus de 55 % d’étudiantes et qui sont très souvent en reconversion totale.

Récemment, nous avons mené une enquête qui nous a permis de découvrir que leur salaire moyen lors de cette première embauche est de 40 000€, soit plus que la moyenne nationale”.

commente Manon Pellat, General Manager chez Ironhack.


Avec un peu plus d’expérience, plus de 93 % des salariés dans la Tech gagnent plus de 30 000€ brut par an.

Dans le détail, ils sont 45 % à gagner entre 30 000 et 40 000€ (soit 26 points de moins que les débutants), puis 32 % à avoir un salaire compris entre 40 000 et 50 000€ et 10 % vont jusqu’à 60 000€.

Enfin, 6 % de chanceux dépassent les 60 000€ de salaire brut annuel.

Quel est votre salaire brut annuel ?
RéponsesPanel Salariés Tech
Moins de 20 000 euros2 %
Entre 20 000 et 30 000 euros5 %
Entre 30 000 et 40 000 euros45 %
Entre 40 000 et 50 000 euros32 %
Entre 50 000 et 60 000 euros10 %
Plus de 60 000 euros6 %



La Tech voit la vie en rose

A la question « Pensez-vous que l’on gagne mieux sa vie dans les métiers liés aux nouvelles technologies ? », les Français et les salariés dans la Tech sont majoritairement d’accord.

Ainsi, 57 % des Français et 84 % des personnes qui travaillent dans le numérique pensent que l’on gagne effectivement plus d’argent dans la Tech.

Pensez-vous que l’on gagne mieux sa vie dans les métiers liés aux nouvelles technologies ?
RéponsesSalariés hors TechSalariés Tech
Oui57 %84 %
Non31 %9 %
Je ne sais pas12 %7 %



Les salaires des femmes sont-ils égaux aux hommes dans la Tech ? 

En revanche, l’égalité des salaires semble rester un problème même dans les métiers liés au numérique.

Ainsi, 49 % des salariés Tech pensent que les femmes gagnent moins que les hommes et sont rejoints sur ce point par 25 % des Français.

De leur côté, 48 % des Français croient que les femmes gagnent autant que les hommes, comme 42 % des salariés Tech.

A noter que les femmes sont 51 % à déclarer gagner moins que les hommes, plus que leurs confrères masculins qui ne sont que 47 % à le penser. 

Selon vous, les femmes gagnent-elles autant que les hommes dans la Tech?
RéponsesSalariés hors TechSalariés Tech
FemmesHommes
Non moins35 %51 %47 %
Oui autant48 %39 %45 %
Non plus2 %0 %2 %
Je ne sais pas15 %7 %9 %



54 % des Français prêts à se reconvertir

Bien loin de leur faire peur, beaucoup de Français seraient prêts à changer de carrière et à s’orienter vers un métier du numérique.

En effet, 13 % déclarent être absolument prêts à se reconvertir dans la Tech et 41 % peuvent l’envisager. Seulement 28 % ne sont pas du tout intéressés et 18 % ne se prononcent pas.

Seriez-vous prêt(e) à vous reconvertir pour travailler dans la Tech ?
RéponsesPourcentages
Oui absolument13 %
Oui pourquoi pas41 %
Non28 %
Je ne sais pas18 %









*Méthodologie :

Enquête réalisée auprès de 3 203 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne à partir du panel de répondants BuzzPress (27 000 personnes en France).

Profils des personnes interrogées :

1 002 personnes travaillant dans le secteur des nouvelles technologies : entreprises de biens ou de services dans les domaines de l’électronique, des logiciels, des ordinateurs, de l’intelligence artificielle et d’autres industries liées aux technologies de l’information.

2 201 personnes extérieures au secteur des nouvelles technologies.

Entre le 17 et le 26 octobre 2022, un sondage électronique a été envoyé par email et publié en ligne sur les réseaux sociaux Facebook et LinkedIn. Les réponses ont ensuite été compilées et pondérées en fonction de quotas préétablis visant à assurer la représentativité de l’échantillon et afin d’obtenir une représentativité de la population visée.

Toutes les pondérations s’appuient sur des données administratives et sur les données collectées par l’INSEE.







# A lire aussi ...

Insights

LinkedIn dévoile une nouvelle étude sur l’impact que pourrait avoir le contexte d’incertitude économique au sein des entreprises

Insights

Un tiers des français ont aujourd'hui une image négative des métiers du marketing...

Social Media

Avec une augmentation de 20% du nombre d'inscrits en 2 ans, LinkedIn réunit désormais plus de 80% de la population active française...

Insights

7 responsables marketing sur 10 déclarent avoir déjà réduit leur budget à cause de l’inflation et craindre de nouvelles coupes...

Publicité