Le confinement nous rend toujours plus addict au smartphone

C’est l’un des effets secondaires du confinement : nous passons toujours plus de temps connectés à nos smartphones, que ce soit pour garder le contact ou simplement pour passer le temps…




OPPO mobile vient de réaliser avec l’Institut de sondage Ifop une étude au sujet des usages liés aux smartphones durant cette période de confinement en France*.

Compagnon idéal en cette période, le smartphone est aussi une fenêtre vers le monde extérieur qui permet de maintenir vie sociale et professionnelle !


Le smartphone, ce colocataire de confinement idéal

En cette période de confinement, 62% des Français déclarent avoir augmenté leur temps passé devant leur écran mobile.

De plus, près de la moitié des interrogés disent utiliser leur smartphone plus de 3 heures de plus qu’à l’accoutumée.

Au total ce sont près de 45% des Français qui passent plus de trois heures par jour sur leur smartphone : peu importe son usage, le smartphone devient un colocataire à part entière durant le confinement !

On constate également que les deux tiers des personnes qui passent beaucoup plus de temps qu’avant (2h ou plus par jour) utilisent actuellement leur smartphone plus de 4 heures.

Les Millennials** sont même 75% à avoir augmenté leur temps passé sur leur smartphone et ils sont plus de la moitié (54%) à déclarer y passer plus de quatre heures par jour.


Le mobile comme vecteur de lien social

Cette étude révèle également les usages les plus utilisés par les Français dans leur « nouveau » quotidien :

  • La navigation sur internet : que cela soit pour s’informer de l’évolution de la situation, dans un cadre professionnel ou personnel, cela reste un des usages les plus communs sur smartphone pour 56% des sondés.
  • Les Français favorisent également l’utilisation d’applications de messagerie (59%) ainsi que leurs mails (58%) : ce confinement est donc l’occasion de constater que malgré la distance ils restent proches. Le smartphone fait donc partie des outils qui permettent aux Français de rester connectés les uns des autres.


De plus, les 15-34 ans sollicitent également en masse les réseaux sociaux (62%) pour partager du contenu et font preuve d’une immense créativité lançant des défis, tendances, qui égayent le quotidien de chacun sur les réseaux sociaux.

Enfin, le confinement démocratise largement l’utilisation de chats en groupe ou d’outils de visioconférence puisqu’un Français sur deux déclare activement les utiliser.

Leur recours est d’ailleurs plus largement répandu pour des usages personnels (44% des Français et 60% chez les Millennials) afin de retrouver ses proches et continuer une vie sociale.

On retrouve seulement 20% d’utilisateurs qui utilisent ces applications sur smartphone uniquement pour les réunions professionnelles.

Se divertir en solo ou sur les réseaux

Ce moment est également propice pour découvrir de nouvelles applications mobiles. Plus d’un tiers des Français (40%) ont téléchargé :

  • Des applications liées aux jeux (30%)
  • Des applications de réseaux sociaux (28%)
  • Des applications liées à l’activité physique (24%)


Les Millennials sont quant à eux 55% à avoir fait le choix de télécharger ce même trio d’applications.


Les attentes en matière de smartphone : plus d’autonomie et de sécurité des données

Avec ces changements d’habitude et une utilisation amplifiée de leur smartphone, OPPO mobile s’est intéressé aux spécificités que les Français aimeraient voir évoluer afin d’optimiser leurs usages.

En première place de ce classement, on retrouve l’autonomie du smartphone, véritable point clé pour 47% des répondants.

Pour faire face à un usage intensif de multiples applications, parfois gourmandes, il paraît indispensable que leur smartphone ne se décharge pas trop rapidement et qu’ils puissent garder un maximum de mobilité à leur domicile.

La sécurité et la protection de leurs données est également primordiale (38%) : les Français sont largement sensibilisés aux enjeux liés à leurs données et cela représente maintenant pour eux un critère de choix dans leur consommation.

Ils affirment un réel besoin de garanties de la part des constructeurs pour pouvoir naviguer sereinement et en confiance.

Enfin, la vitesse de charge du smartphone est aussi très importante (32%) : de façon complémentaire à l’autonomie, les Français veulent pouvoir utiliser avec le moins de contraintes possible leur appareil.


Les Millennials sont eux aussi préoccupés par l’autonomie (50%) et le temps de charge de leur smartphone (32%) mais ils prennent également en compte la qualité de la photo à 32% : de façon complémentaire ils sont également à la recherche d’une mémoire conséquente pour pouvoir stocker leurs contenus (29%).






*Étude menée par l’Ifop du 25 au 27 mars 2020, auprès de de 1000 répondants, de 15 ans et +, utilisateurs de smartphones

**Millennials : population âgée de 15 à 34 ans




# Must read

Merci !
N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter hebdo pour ne rater aucune de nos prochaines news:... ou à nous suivre sur les réseaux :