Traackr livre ses prévisions sur les futurs développements dans le marché de l’influence.

Au programme : plus de mesures, de recherche de ROI et de contrôles devraient, dès l’année prochaine, mettre fin à cette “bulle” des influenceurs qui gonfle depuis quelques temps maintenant…



Traackr est l’un des plus anciennes plateformes d’influence marketing.

Elle livre ici ces 5 prédictions sur ce qui sera l’avenir des influenceurs dans les mois et années à venir.



En 2020, le marketing d’influence deviendra indispensable

Les programmes de marketing d’influence ont prouvé leur efficacité, puisque qu’ils offrent une plus grande résonance et un plus grand impact en comparaison avec la publicité traditionnelle.

Le marketing d’influence est d’ailleurs devenu le seul moyen de cibler les profiles les plus jeunes. Pour cette raison, ce secteur est, et continuera d’être indispensable en 2020 et devra faire partie de toute stratégie de marketing ambitieuse. 

La bulle du marketing d’influence est sur le point d’imploser

En 2020, les décisionnaires vont s’intéresser davantage à l’impact du marketing d’influence sur les performances d’une marque.

Pour augmenter l’efficacité des campagnes et répondre aux exigences d’une plus grande intégration, les marques vont de plus en plus décider en interne de leurs programmes d’influence.

Cette évolution va jeter une lumière crue sur le côté obscur de cette industrie, par exemple sur les soi-disants influenceurs qui possèdent une audience composée de faux followers.

Les agences qui offrent des services superflus feront donc faillite ou seront reléguées à un rôle de logistique, avec moins de pouvoir décisionnel. 


Le marketing d’influence va nécessiter une plus grande expertise

L’écosystème du marketing d’influence va se complexifier et se diversifier.

Les décisionnaires vont être amenés à repenser leurs programmes d’influence. Ils doivent dorénavant diversifier les partenariats avec différents archétypes d’influenceurs, cibler plusieurs secteurs et étendre leurs actions vers de nouvelles plateformes, par exemple Tik Tok pour toucher une audience plus large.

Les types de partenariats vont aussi évoluer pour privilégier les partenariats sur le long terme, plutôt que des simples postes sponsorisés.

Par conséquent, la création de contenu doit se diversifier et adopter un approche multidimensionnelle pour nouer un dialogue adapté avec chaque audience. 

2020 est l’année de la dernière chance pour tirer profit du marketing d’influence

Les marques ne peuvent plus se permettre de reléguer au second plan leurs programmes d’influence, au risque de prendre un trop grand retard dans ce domaine par rapport à leurs concurrents.

Il deviendra de plus en plus difficile de garantir des partenariats de qualité, fondés sur des objectifs partagés. Comme pour les clubs de foot, les marques devront faire des choix payants pour constituer une équipe d’influenceurs de rêve, basée sur des relations de longue durée.

Il sera donc de plus en plus difficile pour les retardataires de rivaliser contre l’avantage que leurs concurrents pourraient avoir établi, en ayant développé de fortes relations et partenariats payés avec des influenceurs clés.

L’analyse et la mesure de l’influence sont sur le point de devenir une réalité

L’importance du marketing d’influence est devenue si grande que l’accès à de nouvelles métriques fiables est devenu une nécessité.

Plus d’investissements seront alloués pour accéder aux données qui permettront de développer un benchmark fiable.

Cela permettra aux marques de mieux investir et connaître le réel impact de leurs programmes d’influence.

En revanche, ces développements seront dictés par les plateformes de réseaux sociaux qui peuvent décider de mettre un terme à l’accès aux données, comme dans le cas de la suppression des “j’aime” sur Instagram…




# à lire aussi...

Infographie | Retour sur 4 mois de campagnes municipales sur Twitter

4 mois de campagnes municipales: quels faits ont marqué l’actualité ? Quels thèmes…

Sécurité : 5 erreurs courantes sur les réseaux sociaux

Utiliser les réseaux sociaux sans précaution peut s’avérer risqué et poser de…

La propagation du #coronavirus sur le Web…

Le coronavirus est devenu un tsunami planétaire. Médias en ligne, réseaux sociaux,…