Acxiom a déclaré vouloir mettre en place un service qui permettrait aux individus de connaitre les informations que l’entreprise possède à son sujet.

 

Avec plus de 700 millions d’individus recensés en bases, Acxiom est l’un des plus gros fournisseurs de données au monde. En temps normal, l’entreprise crée du bénéfice en revendant des données à des marketeurs ou a des sociétés qui en ont le besoin. Mais le centre de données a récemment décidé de légèrement changer sa politique et de proposer aux individus la possibilité de consulter leurs propres informations. On ne sait pas si ce service sera proposé gratuitement ou de manière payante. Chaque personne pourra accéder à ses propres données, et seulement à ses propres données. Reste à savoir quel système sera mis en place pour vérifier l’identité de ceux qui veulent consulter le centre.

D’après Acxiom, ce système n’est pas mis en place suite au récent scandale provoqué par PRISM et ce dispositif était déjà prévu avant les fuites qui ont fait polémique.

A dire vrai, l’entreprise permettait déjà l’accès aux données pour les individus qui en faisaient la requête mais cela n’a concerné que 16 cas en un an. La volonté d’Acxiom est donc d’étendre ce procédé à grande échelle. Les gens qui en feront le demande auront dans un premier temps accès à une quantité d’informations limitée (mais une ‘bonne quantité‘ quand même) puis au fur et à mesure d’autres données viendront s’ajouter.

Pourquoi faire ce geste ? On peut dans un premier temps penser à une volonté d’Acxiom de dorer un peu son image auprès des consommateurs en jouant la transparence dans un contexte où la vie privée est souvent évoquée. Cette opération permet aussi un joli coup de pub pour la société qui se fait ainsi connaitre un peu plus et relayer dans les médias (et qui attirera donc plus de clients potentiels). Enfin, c’est aussi une manière de montrer une transparence vis à vis de la loi.

La mise en service de l’accès aux données individuelles devrait se faire cet été.

 

Source : presse-citron

# à lire aussi...

Le marché des études poursuit sa mutation

La digitalisation et l’impact toujours plus important de la data ont eu…

RGPD : Les consommateurs restent dans le flou…

Seuls 8% des consommateurs dans le monde estiment mieux comprendre comment les entreprises utilisent leurs données depuis l’entrée en vigueur du RGPD.

Données : Vers un consentement ‘explicite et volontaire’ ?

Les autorités allemandes sont formelles : le partage des données utilisateur entre…

Sur quoi les hackers vont-ils se concentrer cette année?

2019 vient de commencer. Et si l’on peut être sûr d’une chose,…