No more greenwashing, more green goodies*

*Plus de greenwashing, place aux goodies écologiques



Article réalisé en partenariat avec cadoetik.com 



Alors que la crise sanitaire invite à une remise à plat de nos habitudes de consommation, un renouveau s’opère également dans le monde de l’objet publicitaire : les nouvelles tendances, tournées vers l’écoresponsabilité, se mobilisent pour incarner une démarche RSE sincère… Et surtout nécessaire.



L’objet publicitaire, porte-parole de l’engagement des marques 


Les chiffres parlent d’eux-mêmes : seulement 23% des Français estiment que la communication “for good” d’une entreprise est le fruit d’une démarche honnête.* 

Exit les beaux discours ! Les consommateurs, de plus en plus conscients de la crise écologique, attendent des marques des actions concrètes.

Les mentalités évoluent, l’objet pub aussi


Le temps du goodies gadget, inutile et voué aux fonds de tiroir, est révolu !

À l’ère de la conscience écologique, il n’est plus question de faire sa promotion au détriment de la planète, sous peine de rompre le lien de confiance avec les clients et collaborateurs.

L’entreprise qui veut assurer sa notoriété doit s’inscrire dans la durabilité et la responsabilité.

Levier de visibilité incontournable, l’objet publicitaire a su s’adapter pour conserver sa première place dans le cœur du public.

Si leurs nouvelles attentes ont changé la donne, le goodies a su se plier au mieux aux exigences accrues des consommateurs : près de 40% d’entre eux ont déjà boycotté une marque en raison de sa nuisance environnementale**, preuve que l’évolution des mentalités à l’égard de l’écologie est déjà amorcée.


Crédibiliser sa démarche RSE grâce aux goodies


Considérés comme une marque d’attention réelle et personnalisée à l’égard du consommateur, les objets publicitaires représentent le meilleur moyen de mettre en application ses prises de position sociétales.

Les engagements des petites et grandes entreprises, souvent représentés par des chartes RSE abstraites et théoriques, démontrent que l’action est aujourd’hui bien plus importante que la réflexion pour se démarquer. 

C’est là toute la force de l’objet personnalisé. Son aspect tangible et palpable, qui permet de matérialiser vos valeurs environnementales de façon concrète, apporte plus de crédibilité que n’importe quel discours.

Conservé, utilisé ou transmis, il raconte une histoire, prolonge le message à faire passer et l’inscrit de façon durable dans l’esprit de l’interlocuteur.


Goodies écoresponsable : vers une tendance de fond


Porteur de sens, le goodies écologique peut désormais compter sur les nouvelles tendances pour diminuer son impact environnemental et sensibiliser aux gestes éco-citoyens.

Exit le plastique, place aux matières durables


Issues de ressources renouvelables, les matières naturelles n’ont plus rien à prouver. Coton biologique, liège, bambou, bois, chanvre… Elles se déclinent sur tous les supports, du tote bag publicitaire au carnet personnalisé, pour renforcer la dimension écologique de l’objet  dès le premier coup d’œil.

Le rPET, conçu à partir de bouteilles recyclées, gagne lui aussi du terrain. De plus en plus d’objets publicitaires, comme les stylos ou le textile notamment, misent sur cette économie circulaire pour donner une seconde vie aux déchets et devenir de véritables ambassadeurs de la lutte contre le plastique.

Le plastique végétal est le dernier né des innovations écologiques. Généralement fabriqué à partir de canne à sucre ou d’amidon de maïs, ce matériau entièrement biodégradable habille désormais gourdes et clés USB publicitaires pour une communication toujours plus respectueuse de l’environnement.

Le boom des goodies zéro déchet 


Le succès des courses en vrac, l’interdiction de la vaisselle jetable ou encore la tendance de la slow cosmétique ouvre une nouvelle fenêtre de tir pour la communication engageante. 

Pour accompagner ces nouvelles habitudes de consommation, la tendance est donc au zéro déchet : gourdes, sacs filets, lunch box, pailles réutilisables…

Les objets publicitaires, plus seulement écologiques, passent à l’étape supérieure en intégrant une dimension éco-citoyenne, garantissant une parfaite fusion entre les marques et leurs clients.

Seul support de communication capable de pénétrer le quotidien des consommateurs, le goodies zéro déchet a plus que jamais son rôle à jouer pour encourager l’évolution des comportements. 


En pleine mutation, le goodies a su s’émanciper du plastique et de l’usage unique pour répondre aux enjeux environnementaux.

D’autres critères, comme le made in France, laissent entrevoir de nouvelles opportunités pour dissiper la méfiance des consommateurs et concrétiser au mieux l’engagement des marques. 






_________________________________________________________

* Méthodologie :

Étude d’opinion “L’Observatoire du Goodvertising“ menée par l’institut de sondage Viavoice auprès de 1000 Français pour The Good Company et Goodeed.

Étude YouGov menée dans 10 pays européens