Selon une étude de l’agence smart&geek, 50% des annonceurs considèrent que le social media est une «alternative anti-crise» dans leur stratégie de communication et il sont 40% à estimer que le social media y occupe désormais une place centrale.

 

Selon cette étude, réalisée auprès de 120 annonceurs avec Limelight Consulting, 40% des sondés estiment donc que le social media occupe une place centrale dans leur stratégie de communication.

Cette proportion est de 32% chez les décideurs (DG, directeurs marketing et communication).  Elle est de 52% chez les annonceurs des secteurs Culture, Médias, Loisirs et Tourisme. De plus, 50% des annonceurs interrogés considèrent que le social media est une «alternative anti-crise» dans leur stratégie de communication. 45% y investissent moins de 50 000€ par an et 29% plus de 150 000€.

Pour 43%, le social media c’est avant tout Facebook tandis que 19% privilégient Twitter, 10% LinkedIn, 8% Instagram et 6% Pinterest.

Les annonceurs utilisent d’abord le social media pour optimiser la notoriété de leurs marques (92%) et développer leur communauté (88%), avant de générer du trafic sur leur site (77%), fidéliser leurs clients (76%) et favoriser l’obtention de nouveaux clients (68%).

Le principal frein est la difficulté à mesurer le ROI (73%) mais aussi la difficulté à convaincre les décisionnaires de l’entreprise (66%).
64% s’accordent à dire qu’il faut une meilleure intégration du social media dans la stratégie de communication et 49% une meilleure analyse des attentes de la cible pour optimiser l’efficacité de ce canal.
Enfin, un tiers des entreprises interrogées (33%) ont déjà intégré une approche gaming à leurs pratiques social media.

 

Le Social Media vu par les annonceurs français

 

Cette enquête online a été réalisée en octobre par Limelight Consulting auprès de 120 annonceurs (DG, directeurs marketing, directeurs communication, responsables digitaux).

 

# à lire aussi...

L’influenceur, ce nouveau roi des réseaux

L’influence marketing, qui était encore un simple buzz-word pour beaucoup en 2018,…

Travail : le salaire ne fait pas le bonheur…

40% des employés privilégient l’épanouissement au travail plutôt que le salaire.

Le e-commerce en France : Bilan et perspectives

Selon les chiffres annuels publiés par la Fevad, le e-commerce vient de…

Le M-commerce pèse plus de 20 Mds d’euros en France

En 2019, les ventes sur mobile vont s’élever à 20.386 milliards d’euros,…