Selon le baromètre publié par Capgemini Consulting, si 60% des entreprises estiment que le Big Data va bousculer leur marché, seul un tiers d’entre elles considèrent leurs premières initiatives dans ce domaine comme un succès…

Les résultats de cette étude repose sur une enquête réalisée en novembre 2014, auprès de 226 sociétés basées en Europe, en Amérique du Nord et en Asie-Pacifique.

2015, année du Big Data

60% des répondants estiment que le traitement de données en masse (ou Big Data) va bousculer leur marché d’ici trois ans. Dans les faits, cette prise de conscience se traduit déjà par de nombreux projets en cours ou à venir :

  • 29% des personnes interrogées indiquent en être à l’étape de la maquette (Poc),
  • 48% affirment avoir d’ores et déjà atteint la phase de production, partielle ou complète, avec une analyse prédictive déjà intégrée à une démarche opérationnelle

Ces chiffres viennent donc conforter un précédente étude de Deloitte selon laquelle 2015 sera l’année de la mise en pratique du Big Data.

Une mise en pratique encore expérimentale

Le principal enseignement de ce baromètre annuel est ailleurs: si l’importance accordée au Big Data se traduit naturellement vers plus en plus de projets mis en oeuvre au sein des entreprises, elles ne sont que 35% à décrire leurs initiatives en la matière comme un “succès” ou un “grand succès”.
Dispersion des données en silos entre différentes équipes, absence d’objectifs métiers clairs, ainsi qu’une coordination souvent inefficace entre équipes d’analystes sont les raisons les plus souvent évoquées pour expliquer ces échecs.

D’après Capgemini, les entreprises ayant adopté une structure centralisée pour gérer leurs activités Analytics et Big Data affichent un niveau de réussite supérieur aux autres.

[blockquote cite=” commente un analyste de Capgemini Consulting”]”Cette approche permet de fédérer les responsables métiers et technologiques autour de la conception de cas utilisateur et la définition de bonnes pratiques qui pourront ensuite être adoptés plus largement”[/blockquote]

 

Infographie-projets-big-data-en-2015
Le succès des projets Big Data résiderait donc, semble-t-il, dans un environnement qui soit capable d’intégrer les données de différents systèmes pour ensuite en assurer le partage entre les métiers et ainsi en tirer la meilleure valeur.

 

 

 

1 comment

Comments are closed.

# à lire aussi...

Le mystère de l’expérience client

A parcourir la littérature du marketing, et plus particulièrement celle qui s’intéresse…

Comment l’IA peut donner un second souffle aux magasins

Si l’intelligence artificielle est déjà fréquemment utilisée par les sites e-commerce, cette…

La com’ “for good” est-elle vraiment efficace ?

Dans un monde où de plus en plus de marques communiquent sur…

La transformation digitale est aussi une question d’organisation

La transformation digitale induit une profonde mutation de l’organisation des entreprises et…