King of e-commerce. En matière de ventes en ligne, le Royaume-Uni devance (très) largement ces voisins européens.

Avec quelques 130 milliards € de chiffre d’affaires (soit 2 fois plus que la France), le marché anglais se paye le luxe de monter sur le podium mondial du e-commerce juste derrière les mastodontes que sont les Etats-Unis et la Chine.

Retour en chiffres et infographie sur le e-commerce made in UK et ses spécificités…

 

 

 

 

 

 

# à lire aussi...

Avis clients : le doute s’installe…

Si les avis clients ont pris une importance certaine dans le processus…

E-commerce : quels leviers de croissance en 2020 ?

Quelles sont les solutions à privilégier en 2020 pour optimiser les ventes…

Le e-commerce français a trouvé son rythme de croisière

Selon les derniers chiffres de la Fevad, les ventes sur internet ont…