Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

[Infographie] Quand la carte bancaire devient un outil de fidélisation

Avec l’arrivée des néo-banques et des géants de la Tech, de plus en plus de banques utilisent désormais la carte bancaire comme support de fidélisation client…


La carte bancaire est le moyen de paiement préféré des Français. En 10 ans, son utilisation a doublé, passant de 7 à 14 milliards de paiements carte réalisés entre 2010 et 2020.

La crise sanitaire liée au COVID-19 a fortement impacté les usages et accéléré la digitalisation des paiements, notamment par l’adoption du sans contact, du paiement mobile, des wallets, etc.

Les consommateurs sont aujourd’hui en attente de simplicité, fluidité et immédiateté dans leur parcours d’achat et sont de plus en plus exigeants en matière d’expérience digitale.

Challengées par la montée en puissance des néo-banques et les ambitions des géants de la Tech dans le domaine des paiements, les banques traditionnelles doivent à tout prix se mobiliser pour apporter de la valeur à leurs clients en enrichissant toujours plus la carte bancaire en termes de fonctionnalités, de paiement et d’avantages associés.


Pour les banques, la fidélisation passe aussi par le cashback

D’après une étude réalisée en 2021 par Yougov, le programme de fidélité est pour les Français le 1er critère dans le choix de sa carte bancaire.

Historiquement les programmes proposés par les banques reposaient sur des systèmes de points peu généreux pour le client et couteux pour la banque, qui n’ont pas trouvé le succès espéré.

Désormais, les banques s’intéressent au modèle appelé CLO (Card-Linked Offers), fortement développé dans les pays anglo-saxons, et adopté en France massivement par les néo-banques (80%), suivi doucement mais sûrement par les banques traditionnelles (20%).

Le principe est un programme de fidélité bancaire associé à la carte de paiement, venant récompenser les clients lors de leurs achats auprès de commerçants partenaires (en magasin ou en ligne) en leur adressant automatiquement sur leur compte bancaire un cashback.

Des offres particulièrement recherchées dans le contexte économique actuel, qui se traduit par une hausse des prix et une baisse du pouvoir d’achat des Français.


La data comme valeur ajoutée

Techniquement, ce type de programme repose sur l’enrichissement de la donnée de paiement, dont la banque a un accès privilégié en y accédant directement « à la source », contrairement aux challengers du marché.

La banque a ainsi la possibilité de proposer des offres de cashback personnalisées selon le profil et les préférences du consommateur, tout en respectant la stricte confidentialité de leurs données.

La valorisation de cette donnée permet aux banques de proposer des campagnes d’offres promotionnelles ciblées aux commerçants, sponsors de leur programme de fidélité, tout en améliorant globalement la compréhension de leurs clients. 


Dans cet écosystème associant émetteur de carte, commerçant et consommateur, l’enjeu de la confiance est critique, car accepter de partager ses données ne se fait pas avec n’importe qui…

[A noter que 49% des Français déclarent accepter le partage de ces données avec leur banque principale dans le but d’obtenir des offres promotionnelles. Ce taux chute à 11% pour les autres banques, 9% pour les sites web et apps et 6% pour les GAFA.]

Des offres gagnant-gagnant

En 2021, 39% des Français déclaraient vouloir profiter d’offres de cashback liées à leur carte bancaire. Ce taux monte à 43% chez les moins de 35 ans.

Si l’intérêt des clients est bien au rendez-vous, le cashback offre aussi l’opportunité pour la banque d’optimiser l’engagement client et de booster l’utilisation de la carte, tout en profitant d’un programme autofinancé par les commerçants…





NB:

En France, la Fintech CDLK est pionnière et leader dans le domaine du cashback bancaire, avec plus d’un milliard de transactions traitées annuellement, plus de 4,3 millions d’adhérents enrôlés pour plus de 17 000 points de vente référencés.

Elle accompagne notamment les groupes Crédit Agricole et Société Générale dans le déploiement de leur programme de cashback associé à la carte bancaire (respectivement « CityStore LCL » et « Cashback Société Générale »).







# A lire aussi ...

Avis d'expert

Les comportements et les préférences des consommateurs ne cessent d'évoluer, notamment ces derniers mois. Maintenir la fidélité à une marque dans ce contexte est...

Insights

40% des Français déclarent que la hausse du coût de la vie sera le facteur clé pour eux en matière de consommation... 

e-Commerce

Dior, Louis Vuitton, Yves Saint Laurent, Chanel, Hermès ou Burberry : Quels sont les points de friction et de satisfaction rencontrés par les utilisateurs...

Digital

Sources de trafic, sites les plus consultés, nouveaux comportements d’achat… ESV, agence de marketing digital globale, a consacré sa nouvelle étude sous forme d’infographie aux...

Publicité