Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Ce que cette crise va changer dans nos rapports au travail

91 % des Français pensent ne plus faire la bise au travail en 2021. Et si 54 % espéraient en 2020 resserrer la main de leurs collègues, ils ne sont plus que 27 % aujourd’hui.



En avril 2020, QAPA, la plateforme de recrutement par l’intérim, avait voulu savoir si la crise sanitaire allait avoir un impact sur l’attitude des Français et les rapports humains au travail.

Un an après, comment les Français envisagent-ils finalement leurs relations professionnelles ?




Rien ne va plus…


Déjà en avril 2020, plus de 63 % des Français pensaient que la crise sanitaire mondiale allait profondément changer les attitudes des travailleurs.

Un an plus tard, c’est un avis encore plus avéré. En effet, plus de 86 % des Français sont convaincus que plus rien ne sera comme avant.

Une fois la crise sanitaire passée, pensez-vous que votre attitude au travail va changer ?
Réponses20202021
Oui63 %86 %
Non37 %14 %


La bise… attitude en voie de disparition !


Les jeunes qui arrivent sur le marché du travail à l’heure actuelle, ne connaîtront sans doute jamais cette pratique d’un autre temps.

Faire la bise à ses collègues va certainement disparaître totalement des mœurs.

Si 28 % des Français pensaient l’année dernière qu’ils continueraient à embrasser leurs collègues au travail, ils ne sont plus que 9 % dans ce cas aujourd’hui !

Allez-vous refaire la bise à vos collègues ?
Réponses20202021
Oui28 %9 %
Non38 %55 %
Non je ne le faisais déjà pas avant34 %36 %


Et les mains demain ?


Même constat pour la très célèbre poignée de main…

En effet, 54 % des Français déclaraient en 2020 que serrer la main de leurs collègues serait toujours d’actualité mais ce pourcentage a largement baissé pour atteindre les 27 % en 2021.

Allez-vous resserrer la main à vos collègues ?
Réponses20202021
Oui54 %27 %
Non27 %52 %
Non je ne le faisais déjà pas avant19 %21 %


Malade = Maison


Aller travailler en étant patraque ou même malade ne sera certainement plus aussi courant qu’avant la crise sanitaire.

Ainsi, en 2021, 76 % des Français avouent qu’ils resteront à la maison en cas de maladie alors qu’ils étaient 48 % en 2020.

Si vous tombez malade, irez-vous travailler quand même ?
Réponses20202021
Oui52 %24 %
Non je resterai chez moi48 %76 %



Une attitude qui sera également appliquée pour les collègues.

En effet, la grande majorité des Français demandera à un ou une collègue souffrante de retourner immédiatement à son domicile.

C’est ce que déclarent 81 % des personnes interrogées en 2021 et qui étaient déjà 75 % en 2020.  

Si un(e) collègue tombe malade, lui demanderez-vous de rester à sa maison ?
Réponses20202021
Oui75 %81 %
Non25 %19 %



La covid-19 pour toujours ?


Les personnes qui pensent que l’épidémie de coronavirus reviendra chaque année comme la grippe sont de plus en plus nombreuses.

Elles étaient 81 % à le penser en 2020 et sont à présent plus de 96 % !

Espérons que la vaccination donnera tort à tout le monde et permettra d’éradiquer ce fléau plus durablement.

Pensez-vous que la covid-19 risque de revenir chaque année comme la grippe ?
Réponses20202021
Oui81 %96 %
Non19 %4 %








* Méthodologie

Sondages réalisés entre le 31 mars et 3 avril 2020 et entre le 24 et 29 mars 2021 auprès de 4,5 millions de candidats et 135 000 recruteurs sur QAPA. Parmi ces personnes interrogées, 52% d’entre eux sont des non-cadres et 48% sont des cadres. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives.







Social Media

62% des jeunes estiment que la communication politique n'a pas sa place sur les réseaux sociaux ...

Insights

Avec un retour prévu de la croissance et une transformation numérique largement engagée, les marketeurs sont plutôt confiants pour l'année à venir...

# A lire aussi ...

Insights

La rentrée est-elle le bon moment pour s’occuper de sa santé mentale et de celle de ses salariés ? C’est l’enquête* que moka.care, solution...

Insights

Si les Français pensent que la technologie ne remplacera pas l'humain, ils sont tout de même très nombreux à être inquiets pour leur emploi.

Digital

Pretto, c’est le courtier en ligne leader de son marché : avec plus d’1 milliard d’euros financés en 4 ans, la scale-up dévoile sa...

Insights

Depuis le 9 juin, l’allègement des règles du télétravail permet aux entreprises de préparer le retour progressif au présentiel. Mais les DRH, CEO et...

Publicité