/

Les tendances d’achats de ce Noël 2015

Cette année, le budget moyen total prévu par les Français est en hausse et revient au niveau de celui de 2013. Une augmentation qui s’explique par une organisation plus anticipée et des Français qui économisent plus tôt, plus longtemps, certains même dorénavant toute l’année pour préparer Noël…

 

Selon l’étude menée par TNS Sofres pour eBay, en 2015, les Français redonnent de l’importance à Noël et s’organisent plus en amont pour préparer cette fête que 74% d’entre eux considèrent comme excitante.

« La crise n’opère plus sur les courses de Noël, les Français n’ayant pas envie de compromis pour cette fête qui reste le meilleur moment de l’année pour faire plaisir à ses proches…
Cette année, le budget total consacré aux cadeaux augmente de 20€, résultant d’une meilleure anticipation des familles qui pour certaines économisent désormais toute l’année. Certaines traditions évoluent et des barrières s’effacent au bénéfice du plaisir d’offrir LE cadeau qui plaira, car avec 27% de Français qui préfèrent offrir un cadeau que d’en recevoir, le but premier sera de se faire plaisir en faisant plaisir et de trouver l’introuvable… »

 

Cette année, le budget moyen total prévu par les Français pour les cadeaux de Noël est de 254 € :un budget significativement en hausse par rapport à 2014 (234 €) et qui revient au niveau de celui de 2013. Une augmentation qui s’explique par une organisation plus anticipée et des Français qui économisent plus tôt, plus longtemps, certains même dorénavant toute l’année pour préparer Noël.

 

depenses-noel-2015

 

 

Les Français prévoient d’acheter 9 cadeaux en moyenne cette année pour un budget moyen par cadeau de 28,20 €.

Et si leur cagnotte a augmenté, c’est parce que les Français sont avant tout des acheteurs organisés. 1/3 d’entre eux économisent toute l’année en prévision des achats de Noël et 14% réduisent les autres dépenses pour compenser. Les femmes vont un cran plus loin : 11% des Françaises revendent des objets dont elles n’ont plus usage pour optimiser la cagnotte de Noël.

En faisant cela, 38% des Français pensent d’ailleurs gagner en moyenne 90 €.

 

infographie_ebay_noel

 

ÉVOLUTION DES COMPORTEMENTS D’ACHATS DEPUIS 2010

Cette année, eBay fête ses 15 ans alors même que l’étude eBay + TNS Sofres en est à sa cinquième édition. L’occasion de revenir sur 5 années de comportements de consommation des Français, l’évolution de leur panier moyen et celle des cadeaux sous le sapin.

Plus globalement depuis 2011, la courbe du budget cadeaux de Noël variait à la baisse pour perdre en trois ans 36 €. En 2015, on assiste à une hausse du budget cadeaux comme il ne s’en était pas produit depuis 2011.

 

LES ENFANTS, TOUJOURS LES STARS DE NOËL

Les Français prévoient de dépenser en moyenne 186 € pour gâter les enfants. C’est 24 € de plus qu’en 2014.

Les familles avec enfants sont celles qui dépenseront le plus en cadeaux de Noël cette année : 277 € au total contre 240 € pour les foyers sans enfants. Elles achèteront aussi plus de cadeaux avec 11 paquets contre 7 pour les foyers sans enfants.

top5-regions-noel

A noter : les habitants de Franche-Comté sont de loin les plus connectés pour leurs courses de Noël : 66% d’entre eux prévoient de faire leurs achats sur Internet !

 

LES PARTENAIRES NE SONT PAS EN RESTE

Les Français dépenseront en moyenne 106 € pour leur partenaire : les hommes sont les plus généreux avec 122 € (90 € du côté des femmes).

Pour 37% des Français, les plus beaux cadeaux leurs sont offerts par leur partenaire. Mais cela ne sera pas forcément le cas de tout le monde : 32% des Français ne prévoient pas d’acheter un cadeau à leur partenaire. Pourquoi ? Certainement parce que 1/4 des Français s’accorde à dire que leur partenaire est la personne pour laquelle il est le plus difficile de trouver un cadeau…

 

us-et-coutumes-noel

 

DES ACHATS ANTICIPÉS

Mais au fait, quand les Français font-ils leurs courses de Noël ?

  • Alors que 12% des foyers se préoccupent des achats de Noël tout au long de l’année, la majorité des Français anticipent leurs courses de Noël : 45% les font en novembre, dont plus de la moitié des foyers avec enfants (55%).

Un phénomène qui peut s’expliquer entre autres par le versement des primes de Noël sur laquelle comptent 14% des Français pour faire leurs achats de Noël.

  • Près de 3 Français sur 10 attendent décembre pour faire leurs achats de Noël.

 

UN SHOPPING CONNECTÉ

PLUS D’UN FRANÇAIS SUR DEUX PRÉVOIT DE FAIRE AU MOINS UN ACHAT EN LIGNE CETTE ANNÉE

51% des Français déclarent prévoir de faire au moins un achat en ligne depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone. 25% d’entre eux prévoyant de faire leurs achats via mobile (smartphone ou tablette).

Une évolution du shopping en ligne qui se confirme sur eBay avec 1 achat sur 2 touché par le mobile au 4ème trimestre 2014 et 887$ dépensés chaque seconde dans le monde via l’application eBay Mobile.

58% des 25-34 ans et 40% des plus de 55 ans prévoient de faire leurs achats de Noël en ligne ; et plus d’1 jeune de 16 à 24 ans sur 5 (21%) prévoit de faire au moins un achat via un smartphone.

 

LES FRANÇAIS QUI ACHÈTENT LEURS CADEAUX DE NOËL EN LIGNE LE FONT POUR…

FAIRE UNE BONNE AFFAIRE : 50% des Français qui font du shopping en ligne le plébiscitent pour l’attractivité des prix.

Et qui dit enfants, dit bons plans ! Les foyers avec enfants sont plus enclins à faire leurs achats de Noël en ligne : ils sont 59% à prévoir d’acheter au moins un cadeau sur Internet contre 47% pour les répondants sans enfants.

TROUVER L’INTROUVABLE : 33% des Français achètent leurs cadeaux en ligne car ce qu’ils recherchent n’existe pas ailleurs.

  • LES INTROUVABLES EN RUPTURE DE STOCK CHEZ LES PROFESSIONNELS
    • Ainsi, 31% des 16-24 ans qui achètent des cadeaux de Noël ont déjà acheté un cadeau de Noël à un vendeur particulier sur une place de marché en ligne (30% pour les 25-34 ans, et seulement 15% pour les 55-64 ans).
    • L’achat entre particuliers se révèle ainsi être un bon plan pour trouver ce que l’on ne trouve plus chez les professionnels, notamment pour les familles avec enfants : 35% des foyers qui achètent des cadeaux de Noël ont déjà acheté un cadeau de Noël à un vendeur particulier sur une place de marché (contre 21% des foyers sans enfants).

 

  • LES INTROUVABLES QUI N’EXISTENT QU’À L’ÉTRANGER
    • Aujourd’hui, 80% des Français sont prêts à acheter à l’international, majoritairement en Allemagne, Royaume-Uni et Etats-Unis.
    • 17% des Français qui achètent des cadeaux de Noël ont déjà acheté sur Internet à un vendeur habitant dans un pays étranger. Un réflexe qu’ont particulièrement adopté les jeunes dynamiques (23% pour les 25-34 ans) et les familles avec enfants (22% contre 14% pour ceux sans enfants).

 

achats-noel-sites-etrangers

 

CE QUE VEULENT LES FRANÇAIS

Pour 22% des Français, un voyage serait le meilleur cadeau de Noël qu’ils pourraient recevoir, et ce, pour la 3ème année consécutive. Les gadgets électroniques, les chèques-cadeaux (10%) et les bijoux, montres et cadeaux expériences « soins beauté, pilotage…» (7%) complètent le podium.

 

cadeaux-noels-hommes-femmes

 

LES CADEAUX QUI ONT DE GRANDES CHANCES D’ÊTRE REVENDUS SUR EBAY DÈS LE 25 DÉCEMBRE

Le pire des cadeaux selon les Français reste les équipements de bricolage : 16% n’en voudraient pas, suivi des sous-vêtements et chaussettes (11%) et des appareils électro-ménagers (10%).

mauvais-cadeaux-noel-hommes-femmes

 

A Noël 2014, 35% des Français ont reçu au moins un cadeau indésirable : un chiffre plus élevé chez les 25-34 ans qui ont été 45% à être déçus. A l’inverse, 77% des 55-64 ans sont entièrement satisfaits de leur Noël 2014 et n’ont reçu aucun cadeau décevant (contre 65% pour l’ensemble des Français).

77% des Français qui recevraient un cadeau qu’ils n’apprécieraient pas, ne le diraient probablement pas à la personne qui leur a offert.

 

pire-cadeaux-noel

 

 

 

 

# Must read