Selon les derniers chiffres publiés par Médiamétrie, chaque foyer français dispose en moyenne de 6,4 écrans. Mais qu’en est-il de leurs usages, et des préférences du public ?

 

Le téléviseur est l’écran préféré de l’ensemble des internautes de 6 ans et plus (91%), suivi par l’ordinateur (55%).

La tablette, elle, est particulièrement privilégiée par les enfants : en 1 an, le nombre de 6-14 ans qui utilisent une tablette a progressé de 10 points pour atteindre 67% (contre 46% pour les 6 ans et +).

Quant au smartphone, 84% des internautes ne peuvent désormais plus s’en passer dans leur vie quotidienne.

C’est ce qu’indique entre autres la dernière édition de l’étude Screen 360, qui identifie et mesure l’importance, la place et l’usage de chaque écran dans la vie quotidienne des internautes.

 

Les écrans s’utilisent en simultané…

Pendant qu’ils regardent la TV, les téléspectateurs qui utilisent un autre écran cherchent souvent à enrichir leur expérience TV.

En effet, 54% des internautes ont déjà pratiqué une activité en ligne liée au programme, essentiellement pour chercher plus d’images ou plus d’informations via un autre écran, et compléter ainsi le programme qu’ils regardent.

29% ont déjà écrit ou lu des commentaires au sujet du programme TV regardé et 18% des 15-24 ans commentent même chaque mois les programmes, principalement sur mobile.

 

… se relient entre eux …

Plus d’un tiers des internautes (35%) ont déjà connecté leur ordinateur au téléviseur. 7 sur 10 d’entre eux l’ont fait pour « profiter d’un écran plus grand » et 53% pour « regarder des vidéos stockées sur l’ordinateur ».

Par ailleurs, la tablette et le smartphone sont également de plus en plus utilisés comme télécommande pour le téléviseur : ¼ des 15-34 ans ont déjà utilisé le smartphone à cet usage.

 

… se complètent et se succèdent

La complémentarité des écrans se confirme également, boostée par l’explosion des services de SVoD permettant de visionner films et séries sur tous les écrans.

Ainsi, 21% des internautes ont déjà regardé un même programme de façon séquentielle, commençant le visionnage sur un écran pour le finir sur un autre. C’est 5 points de plus que l’an dernier. Parmi eux, ceux qui ont déjà commencé une vidéo sur la TV l’on souvent terminé sur un smartphone (47%).

 

 

A contrario, lorsque la vidéo a été commencée sur un smartphone, 7 internautes sur 10 ont achevé de la regarder sur le téléviseur.

Les vidéos concernées par ce visionnage dit séquentiel sont, pour 35 % des internautes qui le pratiquent, des contenus gratuits sur internet et des programmes TV vus au moment de leur diffusion (34%). Et parmi les internautes qui regardent des vidéos de façon séquentielle, 53 % regardent des films ou des séries.

 

 

 


Méthodologie
Screen360 a pour objectif d’identifier l’importance et la place de chaque écran dans la vie des individus, de mesurer et contextualiser la consommation vidéo par écran et d’approfondir les alliances réalisées entre les écrans.

L’étude a été conduite par Internet auprès d’un échantillon de 4 000 internautes âgés de 6 ans et plus, en juin 2017.  

 

# à lire aussi...

Comment l’IA va transformer les entreprises de demain

Emploi, méthodes de travail, organisations… L’intelligence risque fort de totalement bouleverser nos…

Pas d’intelligence artificielle sans intelligence collective

Qu’elles questionnent, qu’elles effraient ou qu’elles enthousiasment, les technologies d’intelligence artificielle vont…

Les seniors sont les premiers relayeurs de Fake News

Contrairement aux idées reçues, les internautes âgés de plus de 65 ans…

Comment les Français font leurs courses au quotidien

Aujourd’hui, 6 français sur 10 font leurs courses à 10 euros près.…