L’Internet des Objets (ou IoT) est en train de bouleverser tout un pan de l’économie traditionnelle et de modifier profondément nos habitudes de consommation.

Au cœur de cette petite révolution, 5 secteurs semblent particulièrement concernés par l’impact de l’IoT…




Une tribune de Frédéric Salles, Président et co-fondateur de Matooma





L’Internet des Objets (IoT) est en train de révolutionner les usages des individus, et particulièrement ceux des entreprises et des territoires.

Les avantages pour notre quotidien sont indéniables, ce qui explique la croissance exponentielle des investissements mondiaux consacrés aux déploiements IoT qui devraient s’élever à 726 milliards de dollars fin 2019 selon IDC .

En effet, l’Internet des Objets permet de gagner en productivité, de gagner du temps, de sécuriser les process, d’assurer la sécurité des biens et des personnes, de maîtriser les coûts, d’être innovant et d’adapter sa production aux besoins du client.

Découvrons les 5 secteurs dans lesquels l’IoT est le plus présent.


La sécurité IoT des biens et des personnes

La sécurité est un enjeu majeur que ce soit dans le domaine professionnel ou la sphère privée. Les fabricants d’objets connectés l’ont bien compris et ont mis leurs compétences au service de la sécurité des biens et des personnes.

Dans le domaine professionnel, les salariés travaillant de manière isolée, par exemple, peuvent être équipés d’un DATI (Dispositif d’Alarme du Travailleur Isolé).
Constitué d’un système d’alerte, de détection de chute ou bien d’immobilité, le dispositif permet au salarié de signaler une situation d’urgence et de contacter les secours.

Les objets connectés permettent également de protéger les proches isolés et personnes âgées via des dispositifs de téléassistance installés à leur domicile. Ces dispositifs prennent la forme de montres, colliers ou bien de bracelets, et permettent d’envoyer une alerte notamment en cas de chute. Les défibrillateurs cardiaques connectés sont également une très bonne illustration de la protection des personnes grâce à l’Internet des objets.

Par ailleurs, les bâtiments, qu’ils soient à usage professionnel ou privé, peuvent également être sécurisés grâce à des alarmes incendie directement reliées au centre d’appel des pompiers, et la mise en place de bouton d’appel dans les ascenseurs.

La santé connectée

Le secteur de la santé connaît lui aussi des évolutions induites par l’Internet des Objets.

Le marché mondial des capteurs médicaux devrait atteindre 27,7 milliards de dollars d’ici 2026 et suivre une croissance de 9,9% durant ces prochaines années selon Transparency Market Research .


L’IoT permet de proposer une qualité de soins supérieure mais aussi de développer des produits participant au bien-être des individus. L’essor des wearables, qui atteindra les 198,5 millions d’unités vendues dans le monde à fin 2019 selon IDC (+ 15,3%), en est le parfait exemple.

Montre sportive, podomètre, balance… Tous ces objets sont de plus en plus connectés afin de fournir des informations sur l’état de santé et la condition physique des utilisateurs.


Le transport connecté

Hormis les transports en commun, l’utilisation des véhicules est souvent remise en cause. Entre les accidents et les émissions carbones, des progrès sont attendus dans ce secteur.

L’IoT a donc un rôle très important à jouer afin de participer à la sécurité des conducteurs et des passagers, et également lutter contre la pollution.

Les professionnels du secteur automobile ont pris en compte ces problématiques et se sont approprié l’Internet des Objets pour améliorer les véhicules.

C’est ainsi que les capteurs connectés permettent de contrôler la consommation de carburant, d’analyser la conduite ou de prévoir la prochaine révision du véhicule.

De même, l’IoT peut contribuer à l’optimisation des trajets et du parc de véhicules des entreprises de transport.


Les Smart Grids

Les Smart Grids (réseaux électriques intelligents) permettent d’optimiser la consommation d’énergie à deux niveaux.

D’une part, les fournisseurs de gaz et d’électricité peuvent adapter leur production en étudiant les données fournies par les capteurs.
Ils ont désormais la capacité de mesurer de nombreux facteurs allant de la température à la pression en passant par le taux d’humidité.

D’autre part, ces données peuvent également être utiles aux consommateurs qui peuvent ainsi contrôler leur consommation d’énergie et les coûts s’y afférant.

Le recours aux objets connectés dans le secteur de l’énergie permet de contrôler la distribution et la consommation énergétique au niveau d’un individu ou d’une ville.


Les Smart Cities

Les territoires intelligents (ou Smart Cities) sont devenus un véritable enjeu pour l’amélioration de la qualité de vie des habitants et des usagers.

L’IoT peut ainsi être utilisé pour lutter contre la pollution ou réguler le trafic automobile.

Nous assistons à présent à la phase d’industrialisation de l’IoT, connu également sous le terme « Industrial Internet of Things ».

L’IoT permet d’avoir accès à la maintenance prédictive afin d’intervenir en amont de toute panne mais aussi de contrôler à distance les appareils et donc d’éviter une intervention physique d’un salarié.

Pour le moment, les usines fonctionnant uniquement grâce à l’IoT ne sont pas encore déployées. Cette profonde mutation parfois assimilée à la 4ème révolution industrielle prendra du temps car il va falloir former la main d’œuvre et changer les organisations en profondeur.

Désormais, de multiples objets sont interconnectés entre eux. Toutefois, il est nécessaire de créer des programmes pour faciliter la transition de l’objet traditionnel vers le numérique.

C’est pourquoi, la tendance à moyen terme s’oriente vers le phygital qui allie le numérique aux environnements physiques…


# à lire aussi...

40% des nouveaux utilisateurs d’Internet sont des enfants…

Chaque jour, 170 000 enfants se connectent pour la première fois sur…

Google Duplex arrive, et cela risque de tout changer…

Entré dans sa phase de test dans quatre villes américaines fin 2018,…

Sécurité et numérique : à quoi s’attendre dans les prochains mois ?

Le dernier rapport de Dashlane dévoile 6 prédictions pour le secteur de…

Les spécificités du e-commerce B2B

Initier un projet de e-commerce en B2B est indiscutablement un sujet stratégique…

Le mystère de l’expérience client

A parcourir la littérature du marketing, et plus particulièrement celle qui s’intéresse…