Selon une étude de la Mobile Marketing Association, l’entrée au collège va souvent de paire avec l’acquisition du premier smartphone. Et, côté parents, le mobile s’avère aussi être un outil indispensable pour bien gérer la rentrée…


La Mobile Marketing Association France a souhaité se pencher, grâce à une étude réalisée par Médiamétrie auprès d’un échantillon de 1561 personnes représentatif des utilisateurs de smartphone âgés de 15 ans et plus, sur les usages et attitudes des Français avec leur mobile à l’heure de la rentrée des classes.

A quel âge les enfants reçoivent-ils leur premier smartphone ? Les parents utilisent-ils leur smartphone pour préparer la rentrée ? Quel est leur profil ?

Dans quel but le font-ils ? Quel temps passent-ils sur leur mobile pour être prêt le jour J ? Quelles recherches effectuent-ils ? Le smartphone se montre-t-il utile pour préparer la rentrée ou réduire le stress ?

La réponse à ces questions au cœur de cette étude.

Les chiffres-clés du mobile à l’heure de la rentrée

  • 25% des plus jeunes enfants du foyer de 6 ans et plus qui possèdent un smartphone reçoivent leur premier téléphone entre 11 et 12 ans au total ils sont 37% à posséder un smartphone à 12 ans.
  • 52% des parents qui utilisent un équipement pour préparer la rentrée des classes le font sur smartphone.
  • 27% des parents vivent la rentrée des classes comme une période de stress.
  • 86% des utilisateurs estiment que le smartphone facilite la préparation de la rentrée des classes


Le smartphone dans la poche des collégiens et lycéens

Les parents le savent, le smartphone n’est pas un objet anodin dans la poche de nos enfants. Comme de nombreux adultes et peut-être plus encore, ces derniers discutent avec leurs amis, s’informent, achètent, jouent en ligne, surfent sur Internet ou les réseaux sociaux…

A ce titre, le téléphone portable endosse le rôle de vecteur d’intégration. Pour autant, à quel âge reçoivent-ils en moyenne leur premier mobile ?

25% des plus jeunes enfants du foyer de 6 ans et plus qui possèdent un smartphone reçoivent leur premier téléphone entre 11 et 12 ans, au total ils sont 37% à posséder un smartphone à 12 ans.  Le taux d’équipement grimpe à 64% à 16 ans.



Comme le baladeur dans les années 80, le mobile s’immisce désormais clairement dans le quotidien des ados.

De leur côté, les adultes n’ont pas dit leur dernier mot et bon nombre d’entre eux utilisent leur smartphone pour préparer la rentrée de leurs enfants.

L’allié des parents

Plus d’un parent sur deux (52%) utilise un équipement numérique pour préparer la rentrée des classes. Parmi eux plus de la moitié utilise un smartphone (52%) ou une tablette (22%). Cette tendance se vérifie particulièrement chez les femmes : elles sont 61% à préparer la rentrée sur smartphone contre seulement 39% d’hommes.

Lorsqu’ils utilisent leur smartphone, 75% des parents préparent la rentrée en moins de deux heures, notamment pour rechercher les prix d’un produit (66%) ou sa disponibilité (42%), faire une liste de fournitures (56%) ou calculer leur budget rentrée (43%).


Au regard de ces chiffres, le smartphone fait ainsi clairement office d’aide à la décision et à la préparation d’achat. En effet, seuls 19% des parents utilisent le smartphone pour pré-commander un produit.

Un anti-stress de rentrée

Plus d’un parent sur quatre vit la rentrée des classes comme une période de stress (27%), 46%d’entre eux appartiennent à la catégorie CSP+ contre seulement 28% de CSP- et 27% d’inactifs.


Une grande majorité des parents soumis à l’épreuve du stress estime que l’utilisation du smartphone permet de réduire l’anxiété de la préparation de la rentrée des classes.

Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que 86% des utilisateurs estiment que le smartphone facilite la préparation de la rentrée des classes.








# à lire aussi...

Publicité digitale : Les internautes sont moins réfractaires qu’il n’y paraît…

1 Français sur 2 préfère filtrer plutôt que de bloquer les publicités…

Le marché des études poursuit sa mutation

La digitalisation et l’impact toujours plus important de la data ont eu…

Publicité en ligne : Google et Facebook se partagent 75% du marché français

La part combinée des deux géants américains Google et Facebook a dépassé…