26 juin 2017

Ligue 1, Ligue 2 (football), PRO D2 (rugby), PRO A (basket)… pas une semaine sans que les retransmissions télévisées ne proposent des images de stades à moitié vides, synonymes de problèmes économiques et d’attractivité pour bien des clubs. 

Et si la solution à ce phénomène se trouvait, comme dans bien d’autres domaines, dans l’exploitation de la data?

Mettre le Big Data au service du remplissage des stades, c’est le pari pris par une nouvelle solution qui vient de voir le jour en France…

 

L’idée a germé dans l’esprit de deux passionnés de sports devant un match de foot joué dans un stade quasi-vide.

Christophe Doucet-Ferru, passionné de rugby, et David Dupont, passionné de football, par ailleurs experts de la data et du marketing au sein du Groupe CARTÉGIE, firent alors ce constat : à l’exception de quelques clubs, la plupart ont du mal à remplir leur enceinte, hormis lors d’affiches prestigieuses.

« En Ligue 1, le taux de remplissage moyen n’est que de 68%* et près de 50% des clubs jouent à domicile devant 17 000 places vides ! En Ligue 2, c’est encore pire : 16 clubs jouent dans des stades vides à 50%, voire à 70%*. En rugby, les clubs parisiens du TOP 14 et ceux de PRO D2 jouent régulièrement dans des enceintes peu garnies, à l’image du basket, du hand, etc. » indique Christophe Doucet-Ferru, directeur commercial.

 

Mieux connaître ses publics pour en attirer d’autres

Dès lors, comment renforcer leur attractivité ? Comment améliorer la rentabilité des infrastructures ? Comment attirer les nouveaux talents, guère motivés à l’idée de jouer devant un public clairsemé ?

Pour les deux hommes, la réponse fut limpide : mettre la data au service du remplissage des stades !

Le principe de Sport Business Leads est simple : utiliser le Big Data pour faire progresser les recettes billetterie, développer le nombre d’abonnés et de partenaires, mais également proposer des solutions innovantes pour remplir les stades en dernière minute.

« Dans un premier temps, nous aidons les clubs à analyser et à mieux connaître leurs supporters, âge, revenus, lieu de résidence, etc. mais aussi leurs partenaires, secteurs d’activités, nombre de salariés, chiffre d’affaires… Bref, à connaitre l’ensemble de leur écosystème, qu’une grande majorité des clubs méconnaissent aujourd’hui totalement », déclare Christophe Doucet-Ferru.

L’objectif est ensuite de cibler, dans l’ensemble de la zone de rayonnement du club, des profils correspondant à ceux de leurs supporters.

 

Pour cela, Sport Business Leads s’appuie sur un capital data unique en France, riche des 10 millions d’entreprises françaises et de 45 millions de supporters potentiels.

« A partir des données/contacts, issues des sources officielles, 100% géolocalisées et mises à jour quotidiennement, il est possible de constituer des bases de données hyper ciblées de supporters potentiels présents autour des stades. Il suffit alors de mettre sur pied les dispositifs digitaux les plus adaptés et les plus impactants pour conquérir de nouveaux supporters et partenaires », précise David Dupont, directeur digital du Groupe.

« Sport Business Leads permet également de développer le réseau de partenaires et de remplir davantage les loges et les espaces hospitalités, qui dans certains gros clubs peuvent assurer souvent plus de 80% des revenus des stades ! », précise Christophe Doucet-Ferru.

« Un club du TOP 14 souhaitait développer son réseau d’entreprises partenaires pour se rapprocher des meilleurs et attirer de grands joueurs. Nous avons conçu une campagne digitale ciblée sur les chefs d’entreprises de plus de dix personnes. Sur les 19 000 emails envoyés, le taux d’ouverture fut supérieur à 15% ! Et en un mois, plus de 1 500 entreprises ont visité le site événementiel créé pour l’occasion et plus de 350 chefs d’entreprises ont laissé leurs coordonnées pour être recontactés… Un taux de retour exceptionnel » conclut David Dupont.

 


* Source : LFP (Ligue de Football Professionnel)

 

 

1 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Venez nous retrouver au Tremplin, incubateur sports de la mairie de paris ( stade Jean Bouin ) mardi 06 juin à 9h précise pour une conférence presse sur un sujet similaire : Seaters, pas de places vides pour Paris 2024 !

Newsletter

Chaque mardi, un condensé d'infos Marketing / Digital et Ebusiness directement dans votre boite mail !

à télécharger sans modération