Le M-commerce prend chaque année plus d’importance dans les achats en ligne. Mais quels sont les systèmes d’exploitation, les plateformes et les marques de mobiles qu’utilisent les Français pour consommer ?

Quelles sont leurs habitudes de consommation sur ce support, quels types de produits y recherchent-ils et à quels prix ? Le point dans cette étude ultra-détaillée…

 

Paniers moyens, horaires d’achat, smartphone utilisé, type de recherches…

Le comparateur de prix idealo a souhaité mettre lumière les habitudes de consommation des Français qui effectuent leurs achats sur mobile au travers d’une étude réalisée sur sa plateforme durant toute l’année 2017.

 

Les habitudes de consommations des acheteurs mobiles

 

iOS vs. Android : quel favori pour les consommateurs français ?

Ce n’est pas une surprise, mais les consommateurs français qui utilisent leur mobile pour effectuer leurs achats sont en majorité des utilisateurs d’Android.

En effet, les utilisateurs d’Android représentent plus de 60 % des consommateurs sur mobile contre un peu moins de 40 % d’utilisateurs d’iOS, le système d’exploitation d’Apple sur l’ensemble de l’année 2017.

On peut également noter que le mois de l’année où les utilisateurs d’Android ont représenté la plus grande part de consommateurs sur mobile est le mois d’octobre 2017, où ils représentaient 62,87 % des acheteurs mobile.

A contrario, le mois de l’année où les utilisateurs d’iOS ont été les plus nombreux fut le mois de janvier 2017, où les utilisateurs d’Apple constituaient 41,77 % des consommateurs mobile.

 

L’utilisation des tablettes plus répandue sur iOS que sur Android

Le deuxième enseignement de cette étude concerne l’utilisation des tablettes tactiles par les Français pour faire leurs achats.

Proportionnellement parlant, les utilisateurs d’iOS utilisent bien plus leur tablette pour faire leurs achats que les utilisateurs d’Android.

En effet, les propriétaires de produits Apple sont presque 38 % à utiliser leur tablette, tandis que seulement un peu plus de 20 % des utilisateurs d’Android se servent d’une tablette acheter un produit en ligne.

 

La pause déjeuner et la soirée en temps forts pour les achats des Français

Les acheteurs mobile demeurent bien évidemment moins nombreux que les utilisateurs d’ordinateur. Mais les heures auxquelles ils effectuent leurs achats sont-elles également différentes ?

En observant les résultats de l’étude d’idealo, on peut remarquer sensiblement les mêmes tendances de consommation, à savoir un premier pic de trafic au moment du déjeuner et un trafic à son maximum en fin de journée.

Cependant les horaires diffèrent entre les terminaux mobiles et les ordinateurs. Si les acheteurs sur ordinateur commencent une première fois à se rendre en nombre sur les sites de commerce à 11h (3,74 % du trafic journalier), le trafic chute ensuite fortement à 12h et 13h. Il atteint un maximum de 4,22 % à 18h.

Concernant les acheteurs utilisant leur smartphone, on note un premier pic de trafic journalier à 13h avec 1,68 % de fréquentation journalière. Puis, le trafic se stabilise pour augmenter en fin de journée et culminer à 21h et 22h, avec 2,61 % de fréquentation.

Les utilisateurs de tablette suivent exactement les mêmes habitudes de consommation que les utilisateurs de mobile : un premier pic de trafic journalier est observé à 13h avec 0,54 % de la fréquentation quotidienne, puis le trafic se stabilise pour atteindre son maximum à 21h avec 1,12 % de fréquentation.

De fait, on peut déduire que les achats sur ordinateur se font plutôt majoritairement sur le lieu de travail, avant la pause déjeuner et avant de quitter son travail.

En revanche, les achats sur mobile et tablette se font en majorité plus tardivement : en plein milieu de la pause déjeuner vers 13h et le soir entre 21h et 22h.

 

Les habitudes de consommation par marque de mobile

Lorsque l’on s’intéresse aux habitudes de consommation en fonction des marques de smartphone, la première constatation à faire concerne la marque de Cupertino : les utilisateurs d’iPhone sont les plus nombreux à scruter internet pour d’éventuels achats.

Ils représentent 38,64 % des utilisateurs de smartphone pour effectuer leurs achats. Ils sont suivis de près par les propriétaires de Samsung qui représentent 32,73 % des consommateurs qui utilisent leur smartphone pour faire leurs achats.

Le duo de tête devance très largement les autres concurrents fabricants de smartphones.

En effet, le 3ème est la marque Huawei, qui représente à peine 4,40 % des consommateurs en ligne. Sony et Asus complètent ce top 5 des marques avec respectivement 3,40 % et 1,88 % de la part des utilisateurs de mobile.

Ci-dessous se trouve le reste du top 15 de la répartition de la demande sur mobile par marque de smartphone :

 

 

En revanche, lorsque l’on s’intéresse à la part des transactions en fonction des marques, on peut constater que les utilisateurs de Samsung – pourtant moins nombreux que les propriétaires d’iPhone – représentent une part plus importante des transactions effectuées sur internet que les utilisateurs de smartphones Apple.

En effet, ils représentent un peu plus de 31 % des transactions sur internet tandis que les propriétaires d’iPhone arrivent à un peu plus de 29 %.

Là encore, le duo de tête devance très largement ses poursuivants, puisque la 3ème position est occupée par le fabricant Huawei, qui ne représente qu’un peu plus de 4 % de la part des transactions.

 

Les utilisateurs d’iPhone sont toujours les plus dépensiers

En étudiant les articles que consulte chaque utilisateur de mobile et en calculant le prix moyen de leur panier en fonction des 5 catégories les plus populaires sur idealo.fr (drones, TV, enceintes, smartphones et baskets), idealo a pu dresser un classement du panier moyen des consommateurs en fonction de la marque de leur smartphone.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a écart considérable (plus du simple au double) entre la première marque et la dernière. En effet, les possesseurs d’iPhone constituent un panier moyen d’une valeur d’environ 800 € tandis que les derniers de ce classement, les utilisateurs de smartphone Acer, ne souhaitent dépenser que 363 € environ pour leurs achats.

Le top 3 des marques de smartphone dont les utilisateurs sont les plus dépensiers est donc constitué d’Apple, avec un panier moyen à 800 €, suivi de près par LG, dont les utilisateurs composent un panier moyen de plus de 794 €, et enfin Sony, dont le panier moyen s’élève à près de 756 €.

A contrario, les 3 marques de smartphone dont les utilisateurs sont les moins dépensiers sont Acer, avec un panier moyen à 363,37 €, Archos, dont le panier moyen s’élève à près de 442 €, et Wiko avec un panier d’un montant de 470,69 €. On peut remarquer que, en bas de classement, les écarts entre les paniers moyens sont bien plus importants qu’en haut de tableau.

Concernant le reste de ce classement, voici par ordre décroissant les paniers moyens par marque de smartphone :

 

 

 


Méthodologie

  • Répartition du trafic provenant de terminaux mobile iOS et Android sur idealo.fr. Période d’analyse sur toute l’année 2017.
  • Répartition de l’utilisation des smartphones et tablettes par système d’opération sur idealo.fr. Période d’analyse sur toute l’année 2017.
  • Répartition horaire moyenne du trafic sur idealo.fr selon les terminaux. Période d’analyse sur toute l’année 2017.
  • Répartition de la demande sur mobile sur idealo.fr selon les marques de smartphones. La colonne « transaction » équivaut à la redirection vers une offre proposée par un partenaire d’idealo. Période d’analyse sur toute l’année 2017.
  • Pour chaque catégorie, idealo a calculé le prix moyen des 10 produits les plus populaires auprès des détenteurs de smartphones de chacune des marques citées. Le panier moyen correspond à la moyenne des prix constatés pour les catégories drones, TV, enceinte, smartphones et baskets.
  • Catégories les plus consultées sur idealo.fr par les détenteurs de chacune des marques de smartphones. Période d’analyse sur toute l’année 2017.

 

 

# à lire aussi...

Pourquoi le retail doit devenir mobile

A l’heure où les smartphones sont devenus les premiers supports d’accès au…

Digital Report: Les chiffres du Web en 2019

4.39 milliards d’internautes dans le monde, 3.5 milliards sur les réseaux sociaux…

5 phénomènes qui participent au déclin des commerces

Si la perte de vitesse des magasins est souvent imputée au commerce…